Logan Mailloux n’a pas parlé à l’organisation du CH depuis qu’il a dit ne pas vouloir être repêché

Vous comprendrez que le sujet de l’heure actuellement est celui de Logan Mailloux, le tout nouveau choix de première ronde (controversé) du Canadien de Montréal.

Ce dernier a rencontré les médias de la région pour la première fois ce matin et a tenu à présenter ses excuses, que ce soit à la dame en question, à l’organisation du CH et aux partisans de l’équipe.

Avant de poursuivre, je vous laisse lire le résumé de sa conférence de presse, gracieuseté de tous les journalistes qui étaient présents ce matin :

Il y a plusieurs trucs à retenir dans tout ça.

Premièrement, le jeune et l’organisation du Canadien n’ont même pas parlé depuis que Mailloux a déclaré ouvertement qu’il ne voulait pas se faire repêcher cette année. Cela veut dire que l’idée de Bergevin et de son groupe était faite d’avance.

Même s’il est bien au courant de toute la pression entourant le marché montréalais, Logan tient à croire que sa venue dans la métropole l’aidera à devenir une meilleure personne. Le Canadien va l’épauler comme il se doit et l’espoir le sait très bien.

Ce que j’ai aimé, c’est qu’il s’est ouvert sur le fait qu’il voit déjà un thérapeute depuis plusieurs semaines en lien avec les agissements qu’il a commis. Il comprend que c’est tout simplement inacceptable, qu’il ne mérite pas nécessairement d’être un choix de première ronde et a ainsi déclaré à maintes reprises que c’était « une erreur vraiment stupide ».

En même temps… vous voulez qu’il dise quoi, le kid? Ah, ce n’est pas si grave que ça ce qui s’est produit et je suis content d’être drafté par une équipe de la LNH? 

Il a néanmoins démontré du courage dans ses propos et veut même en faire plus pour les jeunes qui pourraient se retrouver dans pareille situation. Il a déclaré vouloir travailler sur lui-même pour ensuite devenir un modèle pour la jeunesse d’aujourd’hui.

Mais, le plus important, c’est qu’il souhaite sincèrement que les partisans apprennent à lui pardonner. L’idée de jouer dans un Centre Bell rempli semble grandement lui plaire et on peut deviner qu’il fera tout en son possible pour qu’il puisse y arriver.

PLUS DE NOUVELLES