Les séries en bref : Robin Lehner répond à Allan Walsh, Jaroslav Halak brille

Allan Walsh ne devait pas être l’homme le plus heureux du monde, hier soir. Alors que l’agent de joueurs tente d’attirer l’attention sur le traitement de Marc-André Fleury à Vegas, Robin Lehner s’est permis une belle performance en blanchissant les Canucks lors du premier match de cette série.

Le Suédois est sans contredit le #1 de l’équipe et il faudrait une énorme surprise pour que Flower reprenne son poste en 2020.

5-0 Golden Knights

Les Knights n’ont eu aucun problème à infliger une défaite convaincante aux Canucks de Vancouver, qui viennent d’éliminer les champions en titre de la Coupe Stanley.

Le Québécois Jonathan Marchessault a ouvert la marque en première grâce à ce bel effort devant le filet.

En deuxième période, Vegas se retrouve en avantage numérique et s’y prend à plusieurs fois avant de déjouer le gardien adverse. C’est finalement Reilly Smith qui marque.

Mark Stone fait ensuite 3 à 0 avec ce lancer du poignet efficace de la pointe.

Alex Tuch s’échappe et ne manque pas la chance d’ajouter un but au tableau…

Et Max Pacioretty chasse Jacob Markstrom du match avec le cinquième but des Knights. La soirée du gardien est terminée après avoir accordé cinq buts en 34 tirs, et Thatcher Demko vient en relève.

Robin Lehner termine quant à lui le match avec 26 arrêts sur 26 tirs.

Il s’est permis de critiquer Allan Walsh de façon assez sévère, après le match.

« À la fin de la journée, Marc n’a rien fait, c’était son agent. S’il veut avoir l’air d’un gars ‘non-professionnel’, vas-y. Il paraît de façon terrible. »

Ah oui. Et Ryan Reaves s’est permis des bruits de poulet à l’endroit d’Antoine Roussel. Particulier…

3-2 Bruins

Bruins-Lightning, ça promet – et ça risque de se rendre en sept matchs.

Jaroslav Halak a été fantastique lors du match #1, stoppant 35 des 37 rondelles dirigées vers lui. L’ancien du Canadien s’est permis une performance digne de 2010…

Les Bruins auront été en avance tout au long du match. Charlie Coyle a ouvert la marque en fin de première période et Boston n’aura jamais regardé derrière. Voilà une déviation précise.

En deuxième période, David Pastrnak est bien en poste du côté droit de la patinoire et décoche sur réception. De son bureau, il double l’avance des siens.

Lors du dernier vingt, c’est Brad Marchand qui profite d’un beau jeu de passe pour faire 3-0 Bruins.

Les Bolts entament ensuite une petite remontée, commençant par ce but de Victor Hedman.

Et en fin de troisième, Hedman marque son deuxième du match.

Néanmoins, c’est trop peu trop tard et les Bruins tiennent bon. Ils mènent donc la série 1 à 0.

Prolongation

– À l’affiche aujourd’hui : Flyers-Islanders (19h) et Stars-Avalanche (21h45).

PLUS DE NOUVELLES