Les Sénateurs ne sont pas à vendre selon Gary Bettman

Après le décès de Eugene Melnyk, les rumeurs entourant la vente des Sénateurs d’Ottawa fusaient de partout. Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a toutefois remis les pendules à l’heure, vendredi soir en confirmant que l’équipe n’est toujours pas en vente.

Bettman en a fait l’annonce lors du premier entracte du match numéro trois de la série Maple Leafs – Lightning.

Selon lui, la décision revient aux filles de Melnyk, qui ont hérité de la franchise, mais que pour l’instant, tout se porte bien à Ottawa.

« La franchise est gérée de manière professionnelle. Le club n’est pas sur le marché. Il n’y a pas d’urgence. Le club n’est pas instable. Il n’y a pas de problèmes. » – Gary Bettman en conférence de presse via TSN

Melnyk est décédé le 28 mars dernier, à l’âge de 62 ans, et a cédé la franchise des Sénateurs à ses filles Anna et Olivia, qui ont respectivement 19 et 23 ans. Melnyk avait acquis les Sénateurs en 2003 pour une somme de 92 millions $US alors que l’organisation faisait face à la faillite.

Oui, la franchise semble être bien gérée, mais si les filles de Melnyk ne désirent pas continuer leurs opérations, elles pourraient toucher une importante somme alors que la valeur officielle de la franchise est de 525 millions $ selon le site Forbes.

Les Sénateurs n’ont pas atteint les séries éliminatoires depuis 2017, mais ils ont présentement de bons jeunes joueurs qui projettent un avenir radieux. Les potentiels acheteurs pourraient être intéressés par ce bel alignement.

En rafale

– Record d’invincibilité pour le CF Montréal.

– Bonnes nouvelles pour Kuemper.

– Rich Strike remporte le Derby du Kentucky.

– Victoire des Blue Jays.

– L’Avalanche en avance 3-0 dans leur série.

PLUS DE NOUVELLES