Les problèmes à l’aéroport Pierre-Elliott Trudeau vont empêcher des espoirs d’assister au repêchage

Vous en avez sûrement entendu parlé ou bien vous l’avez peut-être vécu, mais l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau fonctionne à l’extrême ralenti et des milliers de personnes ont vu leur vol être annulé et leurs bagages perdus. Qu’est-ce que ça veut dire pour le repêchage de la LNH qui aura lieu à Montréal dans moins d’une semaine? Eh bien, ça ne sent pas bon.

L’agent de joueurs, Allan Walsh, a expliqué sur Twitter que les compagnies aériennes s’excusent à l’avance. S’excuser pourquoi? Probablement pour les vols annulés de ses clients.

«Pouvez-vous imaginer le tsunami d’annulations et de délais qu’il va y avoir pour les vols vers Montréal pour le repêchage et le retour à la maison? J’ai reçu des courriels de PDG de compagnies aériennes toute la semaine qui s’excusent à l’avance.» – Allan Walsh via son compte Twitter

Ça fait mal au cœur. Tous ces jeunes joueurs qui se sont battus toute leur vie pour être repêchés, il s’attendent à l’être, ils se procurent des billets d’avion et une chambre d’hôtel à Montréal et finalement, une semaine avant le grand jour, on te dit NON.

Pour l’instant, on raconte dans les médias que tout ce ralentissement dans l’aéroport de Montréal est lié à un manque de personnel. C’est le chaos et chez tout le monde, on espère que la situation se règlera le plus rapidement possible pour limiter le nombre de jeunes déçus au repêchage.

PLUS DE NOUVELLES