betgrw

Les Oilers poursuivis par un hôtel de Dallas

Imaginez recevoir une équipe de hockey de la LNH à votre hôtel alors qu’elle séjourne dans votre ville. Grosse affaire! Sauf que vous resteriez l’air bête à leur départ si le chèque de 28 000 $ que l’équipe vous avait remis rebondissait.

C’est la situation dans laquelle est placé un hôtel de Dallas qui a reçu la visite des Oilers d’Edmonton en décembre dernier. L’équipe serait même retournée à l’hôtel au cours du mois de mars et serait en défaut de paiement de 27 000 $ pour ce deuxième séjour. Rick Westhead de Bell Média a dévoilé cette information cet après-midi sur Twitter.

Un porte-parole de l’organisation a confié à Westhead que les deux parties travaillent présentement ensemble afin d’en venir à un règlement. Le vice-président sénior de l’équipe, Tim Shipton a ensuite blâmé la pandémie de la COVID-19 et les effets qu’elle a eus sur la LNH pour justifier le défaut de paiement.

Le blogue Tout sur le hockey a également parlé de ce sujet aujourd’hui.

Je ne vous donnerai pas un cours d’économie parce que je ne sais pas exactement comment tout cela fonctionne, mais ça regarde mal pour les Oilers, vous ne trouvez pas? Des difficultés à payer un montant de 55 000 $ quand on a des salariés qui gagnent des millions de dollars, c’est un drapeau rouge, non?

Dossier à suivre assurément au cours des prochains jours, voire des prochaines semaines. Alors qu’elle prépare tranquillement son retour à la compétition, la LNH ne peut pas se permettre de voir plusieurs de ses organisations tomber dans ce genre de gouffre financier.

Je ne veux pas partir de fausses rumeurs, mais des problèmes d’argent ont déjà causé le départ de Wayne Gretzky d’Edmonton. Connor McDavid est présentement le joueur le mieux payé de toute la ligue. À vous de faire les liens que vous voulez…

PLUS DE NOUVELLES