Les charges de Slava Voynov retirées de son dossier criminel

J’espérais ne jamais avoir à traiter cette nouvelle.

Mais bon.

Le défenseur russe Slava Voynov, coupable de violence conjuguale en 2014, vient de remporter son appel en Cour américaine, et son dossier criminel sera complètement effacé des archives.

C’est donc dire qu’il pourra désormais appliquer pour un visa de travail autant aux États-Unis qu’au Canada. Le scénario qu’on sous-estimait tous il y a quelques mois, lorsqu’on a appris qu’il souhaitait effectuer un retour dans la LNH, est en train de se concrétiser.

Le dernier espoir d’un refus est entre les mains de Gary Bettman.

Le pire, là-dedans, c’est que Voynov ne semble avoir absolument aucun remord concernant ce qu’il a fait. Suite à ses deux mois de prison, il s’est tout simplement poussé en Russie avec sa femme (celle qu’il a battue) pour jouer dans la KHL, et n’a fait aucun effort visible afin de devenir une meilleure personne.

On raconte même qu’il avait blagué à propos de l’histoire de violence conjuguale avec un journaliste russe : comme s’il avait été CHANCEUX dans tout ça. Parce qu’il a gagné une médaille d’or.

Aucune équipe ne devrait lui donner une chance. C’est aussi simple que ça, et je ne dirai plus rien à son sujet.

Le Lightning pourrait-il répliquer aux Maple Leafs?

À Tampa Bay, on a échappé John Tavares. Ce dernier voulait vraiment retourner à la maison, s’il était pour quitter Long Island.

Par contre, Steve Yzerman pourrait-il trouver une façon de répliquer (même s’il possède deux défenseurs considérablement meilleurs que Morgan Rielly)?

Elliotte Friedman croit que c’est une possibilité.

Le cap salarial pourrait sera un obstacle… Mais Steve Yzerman a été un maître, dans le passé.

Ça reste à voir.

PLUS DE NOUVELLES