Les Canadiens se disent horrifiés par le meurtre de George Floyd

Ça ne date pas d’hier.

Il y a d’abord eu Akim Aliu. Puis P.K. Subban. Sans parler de ceux et celles qui ont osé dénoncer ces partisans de la LNAH à St-Jérôme qui l’ont complètement échappé il y a un an.

Il y a ensuite eu ces événements à Minneapolis, impliquant un agent de police et George Floyd. Un homme noir est mort et l’Amérique s’est (enfin) indignée pour vrai.

Evander Kane a pris la parole pour dénoncer. Mathieu Joseph l’a aussi fait. Puis Georges Laraque. Même Logan Couture a pris la parole pour soutenir publiquement son coéquipier Evander Kane.

Et ça s’est rendu plus haut encore.

Les Maple Leafs ont publié un court communiqué après l’heure du souper hier, avouant que George Floyd avait été assassiné et qu’il fallait tenter de comprendre et partager la peine, la douleur et la frustration de plusieurs personnes victimes de racisme. Les Leafs ont rappelé qu’il fallait non seulement parler, mais aussi agir afin de combattre ce fléau.

La LNH a suivi en début de nuit, indiquant publiquement qu’elle soutenait tous ceux et celles qui travaillaient fort afin de construire une société juste et qu’elle était totalement contre les gens qui font preuve de racisme et de violence. La ligue a même rappelé qu’elle faisait beaucoup d’effort pour changer la culture du hockey qui, avouons-le, a encore quelques stigmates racistes à l’intérieur d’elle.

Ce matin, c’est au tour du Canadien de sortir publiquement afin de condamner le racisme. Quand on sait à quel point le CH est conservateur et qu’il tente d’éviter toute prise de position qui pourrait soulever une polémique, on comprend à quel point le racisme n’est plus toléré autant dans le circuit Bettman que dans notre société québécoise (et c’est tant mieux).

« Comme tous, nous avons été horrifiés par les images de ce crime haineux et odieux. La violence et le racisme doivent cesser, et comme organisation nous tentons toujours de faire notre part dans la transmission des valeurs fondamentales de respect et d’inclusion. » – Le Club de hockey Canadien


Certains diront que le Canadien a tardé, mais je mettrai l’emphase sur le fond, pas la forme (et le délai).

Auston Matthews, Nick Foligno, Anthony Duclair, JT Brown, Seth Jones, Anze Kopitar, Brian Boyle, Kyle Turris et Blake Wheeler ont aussi pris la parole au cours des dernières heures.

On sent que la société est en train de changer… que la LNH veut se comporter d’une meilleure façon encore. Enfin!

Quand j’étais petit, je croyais qu’en 2020, le racisme n’existerait plus.

J’avais tort, malheureusement. Il faut dire que j’ai toujours été du type rêveur.

Maintenant, reste à agir de la bonne façon en privé, loin de caméras et avec ses coéquipiers/collègues/compétiteurs de couleur noire. La haine doit cesser de se reproduire… autant devant que derrière les caméras. #Kaepernick

PLUS DE NOUVELLES