Les Canadiens pourraient magasiner le futur remplaçant de Price chez les Sabres

La condition physique de Carey Price est loin de s’améliorer. Certains nous disent qu’il devrait être de retour au camp d’entraînement, d’autres nous annoncent presque la fin de sa carrière. Il faut commencer à penser à un remplaçant devant le filet parce que les Canadiens s’appuient beaucoup sur leur gardien de but.

Marco D’Amico de Montreal Hockey Now a fouillé à travers la LNH pour trouver de bons remplaçants que le CH pourrait acquérir par le biais d’une transaction. Il a trouvé quatre noms intéressants : Dustin Wolf (Calgary), Ukko-Pekka Luukkonen, Devon Levi (Buffalo) et Lukas Dostal (Anaheim).

Ce sont tous des noms intéressants, mais ce qui attire l’œil est la situation de Buffalo. Ils possèdent deux jeunes gardiens de talent qui visent le poste de numéro un dans la LNH. Bien évidemment, un seul gardien peut avoir ce poste, mais ils sont deux. La solution : attendre de voir qui s’installe mieux avec l’équipe et échanger l’autre.

Montréal est à la recherche d’un nouveau gardien et les Sabres devront s’en départir d’un. La bonne nouvelle est surtout que le Canadien possède une imposante banque d’espoirs qui peuvent intéresser n’importe quelle équipe de la LNH, incluant les Sabres.

D’un côté, Devon Levi semble avoir une longueur d’avance. Il n’a toujours pas joué un seul match dans la LNH, mais il explose dans la NCAA avec Northeastern. En 2021-22, à sa première saison avec Northeastern, Levi a remporté le trophée Mike Richter, remis au meilleur gardien de la NCAA, en plus d’être finaliste au trophée Hobey Baker, remis au meilleur joueur de la NCAA.

On peut ajouter à cette belle liste d’honneurs sa place comme gardien de but avec Équipe Canada junior lors de l’édition 2020-21 du Championnat mondial junior, où il s’est mérité le titre de meilleur gardien du tournoi.

De l’autre côté, il y a Ukko-Pekka Luukkonen qui a déjà joué quelques matchs dans la LNH, sans être flamboyant. Il faut toutefois comprendre qu’il est jeune et qu’il s’agit d’une équipe en reconstruction. Il a quand même réussi à se démarquer, pendant ses 9 matchs en 2021-22 à Buffalo, avec un pourcentage d’efficacité de 0.917 et une moyenne de buts alloués de 2.74.

Puisque Devon Levi évolue encore dans la NCAA, il ne pourra pas, au moins cette saison, rejoindre les rangs professionnels. Il faudra donc être patient chez le Canadien si c’est la décision prise pour remplacer Carey Price.

PLUS DE NOUVELLES