betgrw

L’échange de Dubois, l’un des plus gros vols des dernières années aux yeux de Jason Demers

Lorsque les Kings ont fait l’acquisition de Pierre-Luc Dubois, il y avait une phrase qui revenait souvent aux quatre coins de la Ligue nationale.

« La formation de Los Angeles va être difficile à arrêter avec la ligne de centre composée d’Anze Kopitar, Phillip Danault et Dubois. »

Mais les Kings ont offert le gros prix pour les services du Québécois et c’est là que ça pose problème. Alex Iafallo et Gabriel Vilardi brillent à Winnipeg, avec leur nouvelle formation…

Ce qui force Jason Demers à penser que l’échange est l’un des plus gros vols qu’on a vus dans la LNH lors des dernières années.

Dubois n’a récolté que 16 petits points depuis le début de la saison (36 matchs) et comme lors des dernières années, c’est son inconstance qui fait surtout jaser.

Le Québécois n’a pas changé : il joue bien quand ça lui tente de bien jouer… Alors que certains soirs, on dirait qu’il n’a tout simplement pas le goût d’être sur la patinoire.

À titre de comparaison, Vilardi a déjà plus de points que lui cette saison (17) et il a joué 15 matchs de moins que le joueur des Kings. Même Alex Iaffalo a plus de points (17) que Dubois…

Il n’y a pas que les points qui sont importants, mais de voir Pierre-Luc Dubois connaître autant de difficultés est inquiétant pour l’organisation de Los Angeles.

Après tout, les Kings lui ont offert un contrat de huit ans, qui lui permet de toucher 8.5 M$ par saison… Et en ce moment, il n’a vraiment pas l’air d’un joueur de ce calibre-là.

Imaginez à quel point ce serait le chaos à Montréal en ce moment si Dubois portait l’uniforme de la Flanelle.

Ça laisse croire que Kent Hughes a évité une très mauvaise décision…

PLUS DE NOUVELLES