Le Rocket retient les services de son capitaine Gabriel Bourque

L’an passé, Alex Belzile a été nommé capitiane du Rocket de Laval. Il était le candidat idéal pour le poste en raison de toutes les raisons que l’on connaît. Le gars est un meneur d’hommes.

Il a bien fait et il s’est même mérité, pour la première fois de sa carrière, une vraie chance dans la LNH. Il n’est donc jamais retourné à Laval en raison des blessés, mais aussi de son jeu.

Et là, il est parti dans l’organisation des Rangers.

Pour finir la saison, Laval a nommé Gabriel Bourque comme capitaine. Il a mené les siens en séries, ce qui est intéressant parce que ce n’était pas une certitude en 2022-2023.

Et là, il était libre.

Le Rocket a cependant annoncé ce matin avoir conservé les services du vétéran en vue de la prochaine année. Le Québécois a signé un contrat d’un an dans la LAH.

On imagine qu’il va garder son « C » cette saison aussi. Après tout, il a été nommé en remplacement d’un gars qui est parti et Bourque ne pourra pas être rappelé par le Canadien.

Pourquoi? Parce qu’il n’est pas sous contrat avec le Canadien : il l’est avec le Rocket seulement.

Celui qui a maintenant 32 ans a obtenu 31 points en 66 matchs l’an passé. Sous les ordres de Jean-François Houle depuis deux ans, il semble visiblement se plaire à jouer au Québec.

Rappelons qu’il joue chez les pros depuis 2010. Il a joué pour les Admirals de Milwaukee, le Rampage de San Antonio, les Predators de Nashville, l’Avalanche du Colorado et les Jets de Winnipeg avant de débarquer à Laval.

Il a 413 matchs d’expérience dans la LNH. Il va donc pouvoir bien encadrer tous les jeunes qui vont passer par le Rocket l’an prochain, ce qui est vraiment une bonne chose.

C’est une belle signature, donc.

PLUS DE NOUVELLES