Le processus de vente des Hurricanes avance

La saison 2016-2017 a définitivement été celle des Coyotes.

Pour la première fois depuis un méchant bon bout de temps, l’équipe de l’Arizona n’a pas été celle qui a été la plus impliquée dans les rumeurs de déménagement! Ce n’est pas rien!

Farces à part, la palme remise à l’équipe la plus susceptible d’être vendue mérite facilement d’être décernée aux Hurricanes de la Caroline cette année. La moyenne de spectateurs s’étant déplacés pour voir la formation de Raleigh s’est élevée à environ 11 000 lors de la dernière campagne…une catastrophe!

Un changement de garde dans la direction des Canes ne pourrait qu’être salutaire en vue de remettre l’organisation sur les rails. Le tout semble évident depuis un bon moment, alors que le propriétaire Peter Karmanos cherche à effectuer la vente de son joujou pour la « modique » somme de 500 millions de dollars.

Un montant exagéré? Probablement…

Mais arriver à enregistrer des profits lorsque ton aréna est vide, c’est spectaculaire! Bénéficiant du boni d’expansion de 16 millions remis à chaque formation de la Ligue puis du partage des revenus, les Canes s’en sortent donc bien malgré un avenir plutôt sombre aux guichets.

Au moins, l’arrivée d’un nouveau propriétaire semble soudain moins lointaine. Effectivement, une offre d’achat de la part de Chuck Greenberg serait étudiée par des avocats.

Greenberg serait à la recherche de quelques autres investisseurs en vue de faire l’acquisition de la formation.

Mission impossible?

En passant, n’interprétez pas ces informations comme un potentiel retour des Nordiques de Québec. Le président des Hurricanes, Don Waddel, a affirmé ceci :

Juste parce que c’est une vente, ça ne veut pas dire que l’équipe déménagera. Ça n’a jamais été discuté et ça n’a jamais été l’intention. Gary Bettman a déjà dit que cette franchise n’irait nulle part.

Toutefois, nier des choses de la sorte est totalement normal …

PLUS DE NOUVELLES