Le père de Nick Suzuki a interdit à ses fils de toucher à la Coupe Stanley au Temple de la renommée

Les Canadiens de Montréal s’en vont en finale de la Coupe Stanley et pour les joueurs et les parents, c’est un rêve qui devient réalité.

Lors d’un voyage passage au Temple de la renommée, à Toronto, le père de Nick (et de Ryan), Rob Suzuki, n’a pas laissé ses fils toucher à la Coupe Stanley.

Pour plusieurs, toucher le trophée porte malheur. Parlez-en aux joueurs du Canadien, qui n’ont pas touché le trophée Clarence S. Campbell.

D’ailleurs, au cours des dernières années, très peu d’équipes ont touché au trophée. Les athlètes sont très superstitieux.

On ignore si Nick Suzuki touchera à la Coupe Stanley cette saison, mais le fait que son père lui a interdit de toucher au trophée il y a quelques années a peut-être bénéficier son fils pour le reste de sa carrière.

Espérons maintenant que Suzuki touchera/soulèvera la Coupe Stanley cette année sous les regards de sa famille.

PLUS DE NOUVELLES