Le père de Jesperi Kotkaniemi est atteint d’un cancer

Jesperi Kotkaniemi est le seul joueur ayant évolué avec le Canadien la saison dernière (et toujours dans les plans de l’équipe) à ne pas avoir encore un contrat en poche en vue de la saison 2021-22. Ryan Poehling et Michael McNiven sont les deux seuls autres joueurs autonomes avec restriction de l’organisation, avec Otto Leskinen (qui est retourné en Europe), à ne pas avoir signé leur offre qualificative ou à ne pas s’être entendus sur les termes d’un autre contrat. McNiven a droit à l’arbitrage, contrairement aux autres.

Mais Kotkaniemi n’a certes pas la tête aux négociations présentement. Pourquoi? Parce que son père vient d’apprendre qu’il était atteint d’un cancer et qu’il a été rapidement opéré. Mikaël Kotkaniemi, le père de Jesperi, devra maintenant subir des traitements (radiothérapie ou chimiothérapie).

On ne sait pas quel type de cancer a pu foudroyer le père du joueur de centre finlandais.

Mikaël Kotkaniemi, qui était l’entraîneur de Jesperi avant sa venue en sol nord-américain, ne pourra pas coacher son équipe U20 (Rauman Lukko) pendant quelque temps. Il devrait toutefois être en mesure de reprendre son emploi une fois les traitements terminés. Jarno Mensonen le remplacera donc temporairement (on l’espère).

Nous tenons à souhaiter un prompt (et rapide) rétablissement au père de Jesperi. De plus, nous espérons que la famille saura passer à travers cette épreuve-là avec sagesse. Jouer au hockey quand tu as la tête ailleurs, ce n’est jamais évident.

Mikaël Kotkaniemi et son organisation ont demandé au public de respecter l’aspect privé de cette nouvelle. Ils ont publié un communiqué officiel, mais ne répondront à aucune question supplémentaire à cet effet. On peut très bien les comprendre.

PLUS DE NOUVELLES