Le passage d’Antti Niemi avec les Stars l’a ruiné

L’arrivée d’Antti Niemi via le ballotage à Montréal a fait beaucoup de bruit pour plusieurs raisons. La première, c’est que Niemi connait des temps TRÈS difficiles, depuis deux ans. Il est déjà à son troisième club en l’espace de 20 matchs depuis le début de la saison.

On va dire qu’avec un dossier de 0-4-0, une moyenne de 6,74 et une efficacité de ,822, sa venue avec le CH n’a rien de rassurant. La deuxième, c’est que tout cela nous amène vers l’état de santé de Carey Price, et l’on ne sait pas trop quand il reviendra au jeu.

Pourtant, Niemi était un gardien décent depuis le début de sa carrière, mais son passage avec les Stars de Dallas l’a ruiné.

Marc Antoine Godin de The Athletic a discuté d’Antti Niemi avec Kari Lehtonen, son ancien compère avec les Stars de Dallas, et désormais ami. Le système d’alternance mis en place par les Stars durant la saison 2015-2016 a plutôt été un succès, puisque l’équipe a réussi à se qualifier pour les séries. Néanmoins, ça s’est gâté en séries par la suite, et la deuxième campagne a été désastreuse.

« L’an dernier, ça n’a pas aussi bien été. On a connu un mauvais début de saison, on a eu des blessures et peut-être qu’il y a eu un problème de confiance dans tout ça. Mais les choses n’ont pas bien été pour personne vraiment l’an dernier. Les Stars ont finalement pris une autre direction. »

– Jeff Reese, entraîneur des gardiens des Stars

Alors que Dallas a réussi à se trouver un gardien #1 en Ben Bishop, Antti Niemi ne s’est jamais relevé de la dernière saison, alors que son contrat a été racheté au mois de juin dernier. Depuis, son passage avec les Penguins a été horrible, puisqu’il a enregistré des statistiques très médiocres, avec une moyenne de 7.49 et une efficacité de .797%.

Néanmoins, Lehtonen a eu de bons mots pour son compatriote, et croit bien qu’il va se sortir du vacarme dans lequel il est en ce moment.

«Il est engagé à apprendre de nouvelles choses et de nouvelles façons d’être meilleur. C’est quelque chose qui l’aide dans les moments plus difficiles. Ce n’est pas quelqu’un qui va plier bagage et abandonner. Il continue de travailler sans cesse plus fort (…) Il faut être fort mentalement, mais je sais que lui l’est tout particulièrement.»

– Kari Lehtonen

PLUS DE NOUVELLES