Le nom de Jonathan Drouin serait inscrit sur la Coupe Stanley si jamais…

Le Canadien a remporté neuf matchs depuis le début des séries éliminatoires. Il ne lui en reste « que » sept autres à aller chercher afin de boire du champagne dans la Coupe Stanley.

On s’entend qu’on parle ici de sept matchs qui seront extrêmement difficiles à remporter.

Depuis le début des séries, le Canadien a remporté 69,2 % de ses rencontres.

Pour espérer lever la Coupe Stanley au bout de leurs bras, les Montréalais ne doivent remporter « que » 58,3 % de leurs matchs restants.

Par contre, ces rencontres devront toutes être remportées face à des clubs extrêmement puissants et une fois sur deux (ou plus) devant une salle comble hostile.

Oui, le Canadien est encore l’équipe dont les chances de remporter la Coupe Stanley sont les plus faibles parmi les quatre formations toujours en vie (même si les deux séries demi-finales sont égales 1 à 1)…

Et non, le CH n’est pas si près que ça de remporter les grands honneurs…

Mais puisque plusieurs personnes m’ont posé la question au cours des derniers jours, sachez que si jamais le Canadien vient à surprendre la planète hockey et à remporter la Coupe Stanley, le nom de Jonathan Drouin sera inscrit sur la Coupe.

Chaque équipe championne a le droit d’inscrire le nom de 52 personnes sur le précieux trophée. Généralement, le nom d’environ 25 joueurs en fait partie. Les autres sont ceux du propriétaire, des membres de la direction, du coaching staff et de l’équipe médicale.

Pour qu’un joueur puisse avoir son nom sur la Coupe, il doit avoir participé à 50 % des matchs de la saison régulière OU à un match de la finale de la Coupe Stanley. Sinon, l’équipe doit faire une demande spéciale à la ligue…

Puisque Drouin a pris part à 44 des 56 matchs de l’équipe la saison dernière, il se qualifierait même s’il ne revient pas au jeu cet été. On s’entend qu’il ne serait clairement pas aussi fier que s’il avait joué en séries, mais bon…

Je vous rappelle que selon mes sources, Drouin ne jouera pas avant la prochaine saison, au mieux…

Les noms de Romanov et Tatar seraient aussi inscrits sur le trophée même s’ils ne jouent plus un seul match.

Frolik, Belzile, Dauphin, Poehling, Ouellet et Caufield devraient tous jouer un match en finale pour apparaître sur le précieux trophée.

De ce que je comprends, le nom du gardien substitut peut être inscrit sur la Coupe Stanley même s’il ne répond pas aux critères de base.

Bon, on revient à la réalité et on pense au match #3 de la demi-finale, et non à la Coupe Stanley…

PLUS DE NOUVELLES