Le gouvernement russe a bloqué le compte de banque d’Alex Ovechkin

On ne sait pas encore si Alex Ovechkin parviendra à battre le record de buts en saison régulière de Wayne Gretzky ; Ovechkin en a 853 et Gretzky, 894. Ovie sera-t-il en mesure d’inscrire 42 buts lors des deux prochaines campagnes, lui qui aura 39 ans en septembre et qui a ralenti considérablement depuis un an et demi ?

S’il maintient son rythme de production de 2023-24, il dépassera Gretzky au milieu ou à la fin de la saison 2025-26, mais ça, c’est SI il maintient la cadence. Le roster des Capitals n’est plus ce qu’il a déjà été…

Rappelons qu’Ovechkin possède encore deux années de contrat le liant aux Capitals et que plusieurs rumeurs l’envoient en Russie (KHL) après cette entente.

Sauf qu’il y a une chose que l’on sait par contre sur Ovechkin, c’est le fait qu’il n’a aucun problème avec les fins de mois, lui. CapFriendly estime ses gains en carrière à peine moins de 140 millions USD. Même après impôts et commissions d’agent, ça fait du (gros) cash, ça.

Et ça ne tient même pas compte des millions qu’il a touchés en commandites au cours de sa longue carrière !

C’est pourquoi j’ai été surpris d’apprendre ce matin qu’un compte de banque appartenant à l’attaquant russe (en Russie) a été bloqué… en raison d’une dette de moins de 50 000 roubles (550 USD) impayée au département fiscal du gouvernement fédéral de Vladimir Poutine.

L’info a d’abord été rapportée par le site Mash.ru, pour ensuite être reprise par quelques médias russes.

On s’entend qu’au moment d’écrire ces lignes, Ovechkin a probablement déjà payé sa dette et vu son compte de banque être débloqué.

Sauf que cette histoire soulève tout de même une interrogation : est-ce qu’Ovechkin, qui était un fier supporter – voire même un ami – du président Poutine – vient de basculer du mauvais côté de la « force » ?

Je ne suis pas certain que le gouvernement russe aurait osé bloquer le compte de banque d’Ovechkin pour une aussi petite dette avant la guerre, alors que tout allait bien et qu’Ovechkin se faisait constamment photographier avec le président du Kremlin. On aurait probablement refusé la demande initiale et quelqu’un aurait simplement appelé Alex, non ?

Souvenons-nous d’Ivan Fedotov : le jeune gardien n’avait pas fait son service militaire, mais puisqu’il évoluait pour une riche équipe de la KHL, ce n’était pas grave. Cependant, lorsqu’il a planifié de quitter la Russie pour tenter sa chance dans la LNH, le gouvernement l’a fait arrêter, puis envoyer en Sibérie pour compléter sa formation militaire.

Quand t’es du bon bord, t’as pas de trouble(s) en Russie, mais quand tu tournes le dos à tes « copains », ça se peut que les choses se compliquent un peu…

Surveillons les prochaines sorties ou les prochains gestes d’Ovechkin…

Il est très tranquille sur les réseaux sociaux depuis quelques mois, mais il n’a jamais changé sa photo de profil (aux côtés du président Poutine) sur Instagram. Est-il encore aussi près des dirigeants russes qu’il l’était il y a cinq ou six ans ?

En rafale

– Tous au Stade ce soir (et surveillons ce que feront les groupes de supporters pour signaler leur mécontentement aux joueurs).

– Le conducteur, c’est OIivier Renard… le passager, c’est Vassili… la voiture stationnée, c’est le début de saison du CF Montréal… et nous sommes les autres.

Wow ! Le #10 du CS St-Laurent a dû avoir le OK de son directeur avant de pouvoir échanger son (seul) chandail avec Bernardeschi.

PLUS DE NOUVELLES