Le dossier Trouba a peut-être progressé légèrement : une transaction en vue? | Ryan Miller a aussi du caractère hors glace

L’agent de Jacob Trouba est fort probablement écœuré du niaisage puisque son client végète toujours sur son sofa (sans contrat), donc il aurait rencontré secrètement le directeur général des Jets de Winnipeg, Kevin Cheveldayoff, afin de faire avancer ce dossier épineux.

Les deux clans sont réellement dans un cul-de-sac et aucun d’eux ne semble vouloir mettre de l’eau dans son vin. Trouba est pourtant impatient de jouer et les Jets connaissent certaines difficultés depuis le lancement de la saison, alors qu’ils étaient une équipe bien positionnée à travers plusieurs prédictions d’avant-saison.

Au moment d’écrire ces lignes, les Jets ont une fiche de 5 gains, 7 revers et un revers en surtemps. En plus de ça, la structure défensive fait pitié puisqu’elle a accordé 41 buts jusqu’ici (5e pire de la ligue)…

Nous pouvons également ajouter à tout cela que l’infirmerie déborde là-bas ainsi, la profondeur est pas mal moins profonde… est-ce le moment pour ramener Trouba dans les rangs?

Joel Armia est le dernier qui a rejoint l’infirmerie.

Cela dit, Trouba ne semble plus le bienvenu dans ce vestiaire-là, malgré ce que certains joueurs ont pu dire en début de saison. Cheveldayoff devra le troquer afin de régler cette situation rapidement. Je vous rappelle que si Trouba ne paraphe pas de nouveau pacte d’ici le premier décembre, il ne pourra pas jouer dans la LNH cette année. Toutefois, Cheveldayoff ne danse jamais pour le fun, il est un GM prudent qui ne bouge pas pour faire plaisir à des demandes… s’il bouge, c’est qu’il sera gagnant.

Bref, souhaitons que cette réunion ait été positive et qu’une transaction soit en train de se construire… ou une signature sur le point d’être apposée.

MISE À JOUR – Les deux hommes ont finalement passé du temps ensemble afin d’en venir à une entente. Une bonne chose ou pas?

En rafale
– Ryan Miller a beaucoup de caractère et pour ceux qui en doutent, c’est que vous avez rapidement oublié cette séquence, ou que vous ne l’avez tout simplement pas vu.

Cela dit, Miller est très impliqué dans la modification de l’équipement des gardiens et il ne se gêne pas pour livrer son opinion de façon ferme. [JDM]

– Est-ce que c’était pour faire jouer John Tavares avec Cal Clutterbuck et Josh Bailey que Garth Snow a dit non à P.A. Parenteau après le camp?

Andrew Ladd et son gros salaire sur la 2e ligne, ce n’est pas si cool que ça. Pouvons-nous dire merci à Marc Bergevin de ne pas avoir embarqué dans cette surenchère?

– La photo du jour : Jesse Puljujarvi qui dévore une pizza après le gain des siens.

– Carey Price est vraiment cute avec sa petite princesse. Il lui a sans doute assuré qu’il n’accorderait jamais 10 buts, lui.

– Alex DeBrincat, le 2e choix des Hawks cette année, a paraphé son contrat d’entrée de trois ans avec eux. C’est facile de poser ce geste avec la saison phénoménale qu’il connait.

La Ligue nationale laisse de plus en plus de place aux petits joueurs, c’est une culture qui prend de plus en plus de place. #Vitesse

Les Hawks ont repêché DeBrincat avec l’un des choix obtenus dans la transaction d’Andrew Shaw.

– Seth Jones devra rater environ trois semaines d’activités puisqu’il s’est fracturé le pied.

– Voici deux « lol » du jour qui ont eu lieu du côté de la KHL…

Et un au sein de la OHL…

– Excellent billet de Kevin Dupuis qui décortique les joueurs d’âge junior qui dominent au sein de la Ligue nationale. [JDQ]

– Pierre-Luc Dubois est en train de retrouver son erre d’aller au sein de la LHJMQ, après un manque de confiance suite à sa coupure (des Jackets). [RDS]

PLUS DE NOUVELLES