Le décès de Guy Lafleur remet les défaites du Canadien en perspective, croit Martin St-Louis

Ce matin, la grande famille du Canadien est en deuil. Guy Lafleur, qui pourrait avoir des funérailles nationales, a été l’idole d’un peuple.

Évidemment, chez le CH, ça change les plans. Martin St-Louis ne devait pas parler aux médias à la base, mais il a changé ses plans. Comme il l’a dit, il est normal de tout chambouler.

Ce qui est intéressant, c’est de noter la passion dans la voix de l’entraîneur quand il parlait de Guy Lafleur. Ses montées au filet le faisaient lever de son siège quand il était jeune et on l’a senti excité de le raconter aux médias.

Clairement, St-Louis a été inspiré par le #10.

Guy Lafleur, c’est le Canadien de Montréal. – Martin St-Louis

Ce que j’ai trouvé notable, c’est de noter que ça porte le Canadien à réfléchir. Oui, les défaites sont lourdes, mais le décès de Guy Lafleur permet de relativiser le tout et de se dire qu’il y a des choses pires que des défaites dans la vie.

Si ça peut inspirer les joueurs à réfléchir sur l’importance du chandail qu’ils ont sur le dos, ce sera déjà ça.

D’un point de vue personnel, il se souvient qu’en 2014, quand sa mère est décédée, le service a eu lieu juste avant une série contre le Canadien. Le CH, qui n’était pas affilié à St-Louis dans le temps, a pris le temps d’envoyer Guy Lafleur offrir ses sympathies.

Martin et son père s’en souviennent et cela a marqué la famille.

Brendan Gallagher, un joueur qui est à Montréal depuis longtemps, le considère quant à lui comme un pilier du club. Il raconte que ce matin, il s’est rendu à l’aréna avec Jake Evans et que ce dernier lui a posé des questions sur Lafleur.

Le vétéran a donc instruit le jeune.

Cela nous permet aussi de nous rappeler pourquoi des vétérans comme Gallagher sont importants pour un club. L’histoire de la formation, ça passe par les gars qui sont en ville depuis longtemps.

Triste journée, donc.

En rafale

– Une citation qui frappe.

– Clairement.

– Tout le monde lui rend hommage.

– Voici l’actualité dans la LNH.

– Le petit dernier de Carey Price commence à comprendre la game.

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Angela Price (@byangelaprice)

PLUS DE NOUVELLES