Le contrat de Danault pourrait ressembler à celui d’Eriksson Ek

Ahhh le contrat de Phillip Danault. Cela fait depuis l’élimination du CH contre les Flyers de Philadelphie la saison dernière que son contrat fait couler beaucoup d’encre.

Plusieurs rumeurs ont circulé quant au fait que le joueur de centre québécois aurait refusé une offre plutôt raisonnable de Marc Bergevin avant le début de la saison, et que cette offre ressemblerait à 5M$ pour 6 ans. Tout ça pour dire que Danault a amorcé la saison 2020-2021 sans avoir de contrat pour la saison suivante, et donc en ne sachant pas où il jouerait.

Avec son début de saison très difficile, toutes les discussions tournaient autour de son contrat. Vaut-il vraiment 5M$ et plus? Le CH en a-t-il vraiment besoin? Quel sera son rôle dans l’équipe avec tous les jeunes? Ses insuccès sont-ils liés au fait qu’il pense trop à son contrat?

Bref, tout le monde ne parlait rien que de ça. Finalement, le joueur de centre québécois s’est replacé offensivement, et les discussions se sont atténuées. Arrivent donc les séries, et on connaît la suite, Phillip Danault est excellent défensivement, et contre certains des meilleurs joueurs de la ligue, en réduisant leurs productions à pratiquement zéro.

Les discussions ont donc été relancées, et plusieurs pensent désormais que Danault mérite d’empocher 5M$ et plus pour son prochain contrat.

Maintenant, là où ça devient intéressant, c’est la toute récente extension de contrat du jeune joueur de centre du Wild du Minnesota Joel Eriksson Ek. Ce dernier a signé un contrat de 8 ans lui rapportant en moyenne un montant de 5.25M$ annuellement.

Le centre suédois vient de conclure sa meilleure saison en carrière, et s’est affiché comme étant l’un des meilleurs centres polyvalents dans la LNH. Il a été excellent défensivement tout en ayant une production offensive raisonnable. Il a amassé 19 buts et 11 passes cette saison pour un total de 30 points, en plus de finir 4e au scrutin de vote pour le trophée Selke, remis au meilleur attaquant défensif de la ligue.

Lorsque l’on regarde la liste, on aperçoit le nom de Phillip Danault qui se trouve au 6e rang, pas trop loin derrière celui d’Eriksson Ek.

Les deux sont donc des joueurs très semblables. Ils le sont encore plus lorsque l’on regarde leurs statistiques avancées.

En effet, on peut observer sur ces graphiques que les deux joueurs se ressemblent beaucoup, malgré le fait qu’Eriksson Ek est meilleur offensivement.

Donc, en voyant le contrat que le jeune centre du Wild vient d’obtenir, ne serait-ce pas logique de voir Danault signer un contrat de quatre ans d’une valeur de 5M$/5.25M$ par année? En tout cas, si on se fit au contrat d’Eriksson Ek, ce serait raisonnable que Danault accepte un tel contrat.

D’autres contrats comparables sont ceux de Jean-Gabriel Pageau (5M$ par saison pour encore cinq saisons) et Ryan Nugent-Hopkins (5.125M$ par saison pour huit ans).

Bref, si Phillip Danault resigne avec le Canadien de Montréal, le montant d’argent annuel de son contrat risque fort probablement de ressembler à celui d’Eriksson Ek.

PLUS DE NOUVELLES