Le choix des Panthers ne peut pas rapporter Connor Bedard en ce moment

J’aime bien, une fois de temps en temps, aller me promener sur le site Tankathon. Comme ça, on peut voir quelles équipes sont les plus susceptibles de repêcher Connor Bedard.

Et en ce moment, ce n’est pas le Canadien qui est au sommet du palmarès.

Dans les faits, le CH a toujours profité du fait que les Panthers avaient un mauvais début de saison pour combiner les chances des deux formations… mais en ce moment, les Panthers vont bien.

Résultat? Si la saison se finissait aujourd’hui, le choix des Panthers ne permettrait pas de repêcher au premier rang en ce moment puisque 12 formations sont derrière les Panthers au classement.

(Crédit: Tankathon)

Pour ceux qui ne savaient pas, le nouveau format du repêchage permet de monter de 10 rangs maximum quand un club gagne la loterie.

Et comme les Panthers sont au 13e rang de la LNH (en partant du bas), gagner la loterie voudrait dire que la formation aurait un choix qui serait le troisième au total. Gagner le deuxième choix de la loterie permettrait, logiquement, de repêcher au quatrième rang seulement.

En combinant le choix du Canadien et celui des Panthers, le Canadien a donc 6.5 % de chances seulement de repêcher au premier rang au total en ce moment.

Voici les pourcentages pour chaque choix :

  • 1er : 6.5 %
  • 2e : 6.9 %
  • 3e : 2.6 %
  • 4e : 1.7 %
  • 5e : 0 %
  • 6e : 0 %
  • 7e : 44.4 %
  • 8e : 36.5 %
  • 9e : 5.6 %
  • 10e : 0 %
  • 11e : 0 %
  • 12e : 0 %
  • 13e : 90.7 %
  • 14e : 5.1 %
  • 15e : un peu plus de 0 %
  • 16e : 0 %

Évidemment, le total donne 200 % puisque le Canadien repêchera deux fois en première ronde et que ses deux choix sont présentement dans le boulier en vue de la loterie.

Le choix #15 est à peine plus de 0 % puisque cela implique que deux des trois clubs qui sont devant les Panthers au classement général gagnent la loterie. Ce n’est pas impossible, mais ce n’est pas exactement probable non plus.

Le problème du Canadien, en ce moment, c’est que les Panthers vont bien ces temps-ci et que leur choix pourrait être moins bon que ce qu’on avait prévu il y a un mois, par exemple.

Dans les faits, la Floride n’est qu’à trois points des séries et le club de Paul Maurice est au neuvième rang dans l’Est. Avec sept victoires à ses dix derniers matchs, le club de Sunrise n’est pas en vilaine position – au contraire.

(Crédit: NHL.com)

La crème est donc en train de remonter à la surface et avec la parité dans la LNH, les Panthers croient aux séries.

Si la saison devait se finir aujourd’hui, logiquement, le Canadien repêcherait au 13e rang avec le choix de la Floride. Repêcher au 13e rang dans un tel repêchage contre un Ben Chiarot en location, c’est excellent.

Ce n’est pas Connor Bedard, mais c’est excellent.

Il faut noter que seulement trois clubs ont échangé leur premier choix en 2023 jusqu’à présent (Dallas, Tampa Bay ainsi que la Floride) et que le CH est le seul club qui a la boule de quelqu’un d’autre dans le boulier. C’est une chance en soi.

À ce point-ci, si le Canadien veut repêcher Connor Bedard, il ne doit pas se fier sur les Panthers, qui sont en position de se battre pour les séries et qui n’ont pas avantage à les rater.

Si le CH veut Bedard, il serait mieux de couler par lui-même. Et disons que la blessure de Cole Caufield est (malheureusement) un excellent permier pas pour finir le plus bas possible au classement.

Avec la grosse liste des blessés du CH ces temps-ci, avec la parité dans la LNH et avec les gars qui partiront à la date limite des transactions, le club va continuer de s’affaiblir d’ici la fin de la saison.

Est-ce que ce sera suffisant?

En rafale

– Le CH a de bons espoirs.

– En parlant des blessés.

– Ouin…

– Quel beau plateau.

– Ça va mal pour les Lions.

PLUS DE NOUVELLES