Le choix des défenseurs de troisième paire en dira long sur la mentalité du CH

Après avoir parlé du gardien auxiliaire, attaquons-nous aux défenseurs qui formeront la troisième unité de la Flanelle en vue du retour au jeu de l’équipe, le mois prochain.

Bienvenue à Montréal en juillet 2020, mesdames et messieurs.

Si tout va bien, Shea Weber, Ben Chiarot, Jeff Petry et Victor Mete formeront le top-4 de la défensive. Mais pour le reste, c’est assez ouvert. On ne sait pas exactement quels défenseurs auront droit aux quelques minutes restantes lors des matchs.

Mais comme l’a souligné à juste titre Guillaume Lefrançois sur son compte Twitter créé spécialement pour pouvoir tweeter à un moment où tous les comptes certifiés ne pouvaient pas le faire, cela en dira long sur la mentalité du CH.

Il fallait que je mentionne son move sur Twitter. C’était très bien pensé.

On sait que Claude Julien a affirmé vouloir aligner la formation lui donnant la meilleure chance de gagner, mais ce n’est pas comme s’il pouvait vraiment dire l’inverse non plus.

À gauche, en théorie, on devrait avoir droit à un gars comme Brett Kulak ou Xavier Ouellet. Peut-être même les deux, si les gars reviennent à l’action d’ici les deux prochaines semaines.

Mais c’est à droite qu’on verra la stratégie du CH. Est-ce que Christian Folin, Cale Fleury ou Noah Juulsen sera de la partie? Ça reste à voir.

Si le CH joue pour gagner maintenant, c’est Folin qui sera dans l’action. Cependant, si le plan de développer les jeunes est plus important, non seulement Cayden Primeau sera sur le banc à la place de Charlie Lindgren, mais un gars comme Cale Fleury sera en action.

Et si Noah Juulsen joue… ça voudra dire que le Canadien pense VRAIMENT à l’avenir. Après tout, le gars a beau être assuré contractuellement d’une place au soleil l’an prochain, mais il a quand même manqué beaucoup d’action au cours des dernières années.

Si on se fie à la pratique de ce matin, Christian Folin semble être dans le siège du conducteur pour obtenir les 12 minutes de temps de jeu derrière les deux gros droitiers du club. Cale Fleury est peut-être le septième défenseur… et Noah Juulsen a des allures de placeholder.

Reste à voir si les blessures, le coronavirus ou les performances au camp d’entraînement changeront quoi que ce soit. Il est encore tôt, après tout.

PLUS DE NOUVELLES