Le CH pencherait vers Juraj Slafkovsky présentement (selon ce qu’entend François Gagnon)

Il reste désormais sensiblement 24 heures à attendre avant de savoir qui de Shane Wright, Juraj Slafkovsky ou Logan Cooley sera le choix du Canadien au premier rang du repêchage. À l’heure actuelle, on sent que le CH semble encore indécis quant à l’identité du joueur qu’il sélectionnera au tout premier échelon, mais une chose est (assez) sûre : ce sera l’un de ces trois attaquants.

Or, selon ce qu’a entendu François Gagnon dans les dernières heures auprès de « gens bien branchés en matière de repêchage », le Canadien pencherait un peu plus vers Slafkovsky à l’heure actuelle. Il note cependant ce que ne sont pas ses informations, mais bien celles des gens à qui il a pu parler.

Ça ne veut pas dire que Slafkovsky sera assurément le choix du Canadien au premier rang. En effet, Gagnon note que c’est « à prendre ou à laisser » et qu’il est impossible de savoir qui sera le choix du CH à l’heure actuelle. Cependant, ce qu’il entend présentement, c’est que l’équipe aurait un petit penchant pour le Slovaque.

Et cette information rejoint les propos récents de Renaud Lavoie, tout comme ce qu’affirme Mathias Brunet depuis quelques semaines. Pas de fumée sans feu?

Évidemment, cet intérêt-là pourrait être complètement légitime. Rappelons que le CH rencontrera Slafkovsky demain, quelques heures avant le repêchage. Est-ce que l’équipe veut valider sa sélection et/ou lui dire à ce moment-là qu’il sera le choix de l’équipe au premier rang? Possible.

Or, c’est peut-être aussi un bluff du Canadien pour tenter de mettre un peu de pression sur les Devils, qui ont plus besoin d’un gros ailier comme Slafkovsky qu’un autre centre comme Wright ou Cooley. Si le CH laisse couler dans les médias qu’il a l’intention de repêcher le Slovaque, ça pourrait inciter les Devils à payer le gros prix pour s’avancer d’un rang.

Mais clairement, ça s’active en marge du repêchage à l’heure actuelle. J’ai tellement hâte à demain soir.

PLUS DE NOUVELLES