Le Canadien s’incline malgré une autre brillante performance de Samuel Montembeault

Toujours invaincu (après un match) depuis l’arrivée de Kent Hughes en tant que DG de l’équipe, le Canadien tentait de remporter un deuxième match consécutif pour la première fois de la saison alors qu’il était à Vegas pour affronter les Golden Knights.

Avec Hughes et Jeff Gorton dans la place, voici l’alignement concocté par Dominique Ducharme :

Et voici celui des Chevaliers dorés :

Malheureusement pour le Tricolore, c’est son adversaire qui a ouvert la marque. Un rare mauvais repli d’Artturi Lehkonen a permis à Chandler Stephenson d’être complètement seul dans l’enclave. Une belle passe d’Evgenii Dadonov et ce fut 1-0 pour Vegas.

Par la suite, Samuel « Dikembe » Montembeault a multiplié les gros arrêts pour garder son équipe dans le match. Encore une fois, il a dû faire face à une pluie de tirs (pas moins de 18 durant le premier vingt), et il a répondu présent.

Puis, en fin de période, le CH a égalé la marque grâce à un but de nul autre que Michael Pezzetta. Il n’est peut-être pas le plus talentueux, mais il est capable de se positionner et il travaille fort. Ça, ça amène des résultats, et il mérite ce qui lui arrive actuellement!

En deuxième période, on a eu droit à une première moitié plus calme avant de voir les attaques massives se mettre en marche des deux côtés. Tout d’abord, William Karlsson et Jonathan Marchessault ont uni leurs efforts pour permettre à Karlsson de redonner l’avance aux siens.

Puis, dans ce qui a été l’un des avantages numériques les plus impressionnants de la saison pour le Tricolore, Nick Suzuki a refilé le disque à Tyler Toffoli, qui a trouvé le fond du filet. Il joue du gros hockey depuis son retour, lui, et si on se fie à sa célébration, il a encore les succès de l’équipe à cœur.

En troisième, le Canadien a continué d’avoir de bonnes chances en zone offensive. Malgré un match plutôt ordinaire, Mike Hoffman a su se lever au bon moment en décochant un boulet de canon sur réception qui a déjoué Robin Lehner. Belle vision de jeu de Christian Dvorak sur la séquence.

Malheureusement, même si le CH semblait se diriger vers une victoire (volée), Jonathan Marchessault a profité d’une mauvaise sortie du désavantage numérique montréalais pour ramener les deux équipes à la case départ.

On aura donc eu besoin de la prolongation pour départager les deux équipes.

À la suite d’un vilain revirement de Ben Chiarot, Shea Theodore a réussi à faire bouger les cordages pour donner une victoire méritée aux Golden Knights (et une défaite non-méritée à Samuel Montembeault).

Marque finale : 4-3 Vegas (Prol.)

Le Canadien reprendra l’action samedi soir, alors qu’il sera du côté du Colorado pour y affronter l’Avalanche. La rencontre débutera à une heure plus classique, soit 19h.

Prolongation

– Le Canadien a été dominé pendant ce match, mais Samuel Montembeault méritait tellement mieux. Il a été un vrai mur devant le filet des siens et la plupart des buts qu’il a accordés ne lui sont pas imputables. Dans le cas du Québécois, ses performances de la semaine ont été tout simplement exceptionnelles.

– Michael Pezzetta a encore connu un très bon match. Il produit à un rythme très intéressant quand on tient compte de son nombre limité de minutes et il est en train de forcer la main du CH pour le garder avec le grand club. À ce rythme-là, ça semble plus probable de voir les Hurricanes lui faire une offre hostile que de le voir retourner à Laval, genre.

– L’avantage numérique du CH a marqué dans un quatrième match consécutif (une première depuis le 20 janvier 2021, soit un an très exactement). Ça s’améliore depuis quelques matchs, et c’est encourageant.

– C’est la première fois de son histoire que le CH accorde 50 tirs et plus à son adversaire pendant deux matchs de suite. Oui, Montembeault a vu beaucoup de tirs depuis mardi.

– Autre match, autre solide mise en échec d’Alexander Romanov.

PLUS DE NOUVELLES