Le Canadien s’incline face au Lightning

Après avoir battu les champions de la Coupe Stanley samedi dernier, le Canadien s’attaquait à un autre gros défi : les champions de la saison régulière.

Voici l’alignement qui a été concocté par Claude Julien pour l’occasion.

Dès le début de la première période, les deux équipes se sont présentées pour jouer et pour gagner. Le rythme du match était soutenu.

Lors d’un avantage numérique, Jeff Petry a été laissé seul à lui-même, ce qui lui a permis d’accepter la belle passe de Domi et de dégainer. 1-0 Montréal.

Par la suite, le Canadien a semblé oublier qu’une période de hockey dure 20 minutes. En effet, au cours de la 20e minute de jeu, un certain relâchement collectif a permis à Braydon Coburn, qui n’en demandait pas tant, de niveler la marque.

Et parce qu’un malheur ne vient jamais seul, les hommes de Claude Julien ont aussi choisi de jouer une deuxième période de 19 minutes.

Pour faire changement, c’est la première minute de jeu qui a été oubliée puisque, suivant une percée à court d’un homme, Steven Stamkos a été tout simplement oublié au cercle des mises en jeu, Il a donné l’avance aux siens.

Quelques secondes plus tard, le Lightning en a rajouté une couche à l’aide d’une magnifique montée.

Après ces trois buts de suite, le Canadien s’est ressaisi. Plus engagés dans le match, les joueurs se sont impliqués physiquement grâce à de bons coups d’épaule – Nikita Kucherov a notamment reçu quelques politesses – et ont bombardé le filet de Vasilevskiy… sans succès.

En troisième période, le Canadien a continué de jouer du mieux qu’ils ne le pouvaient. Il est toutefois difficile de jouer du hockey de rattrapage et l’équipe n’a pas réussi à marquer.

Marque finale : 3-1 Tampa Bay.

Le prochain match de l’équipe aura lieu jeudi prochain, au Centre Bell. Le Wild sera en ville et le match aura lieu à 19 heures.

Prolongation

– Voici les recruteurs qui étaient présents au Temple.

– Shea Weber et Victor Mete ont déjà mieux paru. Heureusement que Jeff Petry était là.

– Le Canadien a accordé un but à court d’un homme – comme lors de tous les matchs cette saison.

– Claude Julien a changé ses trios en vue du dernier 20 minutes de jeu,

– Brett Kulak pourrait sauter son tour un peu plus souvent sans que la planète hockey ne conteste outre mesure.

– Malgré quelques buts successifs accordés par Price, il n’a pas particulièrement mal fait. Il s’est démarqué à quelques reprises.

PLUS DE NOUVELLES