Le Canadien serait dans la course pour acquérir Christian Dvorak

La perte de Phillip Danault fait en sorte qu’il y a un léger besoin au poste de centre chez le Canadien présentement. Si rien ne change d’ici le début de la saison, ce sera Jesperi Kotkaniemi qui aura la tâche de piloter le deuxième trio du CH.

KK est très prometteur, mais même Marc Bergevin n’est pas entièrement convaincu qu’il est prêt à assumer ce rôle. C’est ce qu’il a affirmé le 28 juillet, du moins.

Bref, Bergevin a affirmé que dans un monde idéal, il aimerait acquérir un autre centre pour « protéger » Kotkaniemi. Et même si certains rêvent de voir Jack Eichel à Montréal, je doute qu’une telle transaction se fera.

Néanmoins, il y a une autre option qui, sans avoir le talent d’Eichel, pourrait offrir une production intéressante au Tricolore en plus de le faire à un salaire moindre : Christian Dvorak.

Et selon Elliotte Friedman, le Canadien fait partie des équipes qui sont dans la course pour mettre la main sur le centre des Coyotes.

Nos collègues chez HabsolumentFan vous en parlaient eux aussi aujourd’hui.

Or, le CH n’est pas seul dans cette course. Le Wild, les Red Wings et les Sharks feraient eux aussi de l’œil à Dvorak.

Dvorak n’a pas le potentiel de Kotkaniemi, mais la différence, c’est qu’on sait un peu plus à quoi s’attendre de la part de l’attaquant des Coyotes. Il devrait inscrire une vingtaine de buts et avoisiner les 50 points sur une saison de 82 matchs, et à 25 ans, il a encore le temps de progresser un brin.

À 4,45 millions $ par année pour les quatre prochaines saisons, Dvorak ne commande pas un salaire exorbitant. Il offrirait une belle production comme deuxième centre et deviendrait un troisième centre de luxe lorsque Kotkaniemi sera prêt à assumer de plus grosses responsabilités.

Son jeu défensif n’est pas exceptionnel, mais ça fait le travail.

Oui, j’aimerais voir Eichel aboutir à Montréal, mais visiblement, le prix semble démesuré actuellement. Ajoutons aussi qu’il y a de l’incertitude entourant sa blessure au cou. Un gars comme Dvorak pourrait donc être un bon compromis pour ajouter un joueur au centre.

À suivre, donc.

PLUS DE NOUVELLES