Le Canadien s’effondre après une grosse première période et s’incline à Tampa

Afin de marquer le retour à la compétition du Canadien suite à la courte pause du temps des fêtes, les hommes de Claude Julien ont pris d’assaut l’Amalie Arena afin de se battre pour les deux points de la victoire.

Afin de vaincre le Lightning, le CH pouvait compter sur le retour au jeu de Jesperi Kotkaniemi.

Dès les premières minutes de jeu, le Canadien a démontré qu’il était là pour gagner et pour prouver que toutes les belles paroles voulant que le CH était dû pour un gros début de match étaient fondées. Quelques minutes seulement après le début de la joute, c’est nul autre que Jesperi Kotkaniemi qui a marqué à l’aide d’un beau tir.

Notez aussi son beau jeu à la ligne bleue quelques secondes avant son tir.

Démontrant qu’il était en plein contrôle du match, le CH s’est assuré de ne pas laisser tirer le Lightning au cours de la première moitié de la période. En fait, quand Max Domi a marqué à mi-chemin en première, les tirs étaient de 10-0 pour Montréal.

Son but a d’ailleurs été marqué dans de drôles de circonstances. Le #13 a tiré, Félix Séguin a déclaré un but… mais le jeu a continué. Quelques (longs) instants plus tard, alors que l’action était toujours en cours, une grosse sirène s’est fait entendre dans l’aréna ; le tir était sous révision de la ligue.

Le but a été confirmé quelques instants plus tard.

Le Lightning a finalement obtenu son premier tir à 7:35 de la première période. À ce moment-là, les hommes de Claude Julien avaient dirigé pas moins de 17 tirs au but du Lightning. 17!

Les partisans du CH présents à Tampa étaient heureux, c’est clair. Plus que ceux du Lightning…

Question de conclure une première période aussi bizarre que chargée, Alex Killorn a marqué un fameux but de fin de période après que le Canadien ait donné un brin plus d’espace à ses adversaires.

Il ne restait même pas une minute au cadran.

En deuxième, le vent a complètement tourné. On ne sait pas ce que coach Cooper a dit à ses joueurs, mais cela a fonctionné.

Dès la deuxième minute (ben oui) de la période, Steven Stamkos a marqué le but qui a créé l’égalité.

Il s’agissait d’ailleurs de son 800e point dans la LNH.

Tampa ne s’est pas arrêté là. Quelques minutes plus tard, Mitchell Stephen a marqué son premier dans la ligue.

Si la première période a été l’histoire du Canadien, la période médiane a été celle de Tampa. Les locaux contrôlaient le jeu assez facilement, ce qui a permis à Killorn de marque son deuxième de la rencontre.

Et, juste comme ça, c’était 4-2 pour le Lightning.

C’est un Claude Julien déchaîné qui a par la suite demandé un temps d’arrêt. Visiblement insatisfait, il a crié ses directives à ses joueurs.

Résultat? Ben Chiarot a compris le message.

Après avoir dominé au niveau des tirs (20-10) en première, le Canadien a vu Tampa tirer aussi souvent (10 fois chaque) en deuxième. Oui, le vent avait tourné.

En troisième, la question était de savoir quelle équipe allait prendre les rennes de la dernière période.

La réponse? À vous de juger.

Notez que Max Domi a déjà eu l’air meilleur que sur cette séquence-là.

Tampa en a même ajouté un sixième, mais puisque Tyler Johnson a touché à une rondelle qui était plus haute que la hauteur permise, le but a été refusé.

Malgré tout, en grattant un peu, il y avait un peu de positif. Une punition de Mathieu Joseph a ouvert la porte au CH, qui n’en a pas profité.

Une autre punition en fin de partie aura donné un avantage numérique au Canadien. Avec le départ de Price vers le banc pour donner un six contre quatre, le Canadien en aura profité.

Jordan Weal a réduit l’écart à un seul but.

Cela n’aura toutefois pas été suffisant. Malgré une belle poussée, le Canadien s’est incliné.

Marque finale : 5-4 Tampa Bay.

Le prochain match du CH aura lieu demain soir à 19 heures, à Sunrise.

Prolongation

– Son but en première démontre-t-il que Max Domi est reparti pour de bon? Son erreur sur le cinquième but démontre-t-elle que sa soirée représente le joueur qu’il est vraiment, soit un gars capable du meilleur comme du pire?

– Carey Price en a déjà goalé des meilleures. On va le dire comme ça.

Jouera-t-il demain? Probablement, oui. Le Canadien doit gagner, après tout, et les chances sont meilleures avec le #31 devant le filet des siens.

– Oui, le CH a connu une grosse première période.

Après une période, seulement trois joueurs du CH n’avaient pas de tir au but. Quand même.

– Renaud Lavoie a raison : il y avait une atmosphère de séries.

– Assez inutile, en effet.

– Une chance que Phillip Danault et ses compagnons de trio étaient là pour limiter les dégâts.

– La table est mise pour demain.

PLUS DE NOUVELLES