Le Canadien pourrait ne PAS soumettre d’offre qualificative à Artturi Lehkonen

Chaque jour se veut un nouveau deadline présentement dans la LNH.

Les 32 équipes de la LNH ont jusqu’à 17h00 aujourd’hui pour soumettre une offre qualificative à leurs joueurs autonomes avec restriction. Sinon, ceux-ci deviendront des agents libres sans restriction mercredi midi (et ils seront libres d’offrir leurs services aux autres équipes).

Les Oilers ont déjà décidé de ne pas qualifier Dominik Kahun et Jujhar Khaira.

D’autres joueurs pourraient ne pas recevoir d’offre qualificative de la part de leur équipe aujourd’hui : Nikita Zadorov (Chicago), Zach Aston-Reese (Pittsburgh), Danton Heinen (Anaheim), Ondrej Kase (Boston)… et Artturi Lehkonen (Montréal). Lorsque Frank Seravalli parle (ou tweet), c’est rarement pour rien dire.

Patrik Laine recevra vraisemblablement son offre qualificative de 7,5 millions $ mais pour les autres, c’est plus incertain.

Les offres qualificatives sont toujours d’un an et elles correspondent à un montant équivalent au salaire de base de l’an dernier multiplié par 1, 1,05 ou 1,1. Plus un joueur gagnait cher, moins ce facteur de multiplication est élevé.

Revenons à Lehkonen…

L’ailier finlandais de 26 ans a touché un salaire de 2,2 millions $ l’an dernier, en plus d’avoir eu droit à un boni à la signature de 200 000 $.

Il est admissible à l’arbitrage et pour y avoir droit, le CH DOIT lui soumettre une offre qualificative (de 2,2 millions $). Si aucune offre de la sorte n’est déposée avant ce soir, Lehkonen sera admissible à l’autonomie complète mercredi.

Par contre, les deux parties pourraient aussi s’entendre sur les termes d’un contrat sans offre qualificative et sans arbitrage. C’est possible…

Reste qu’il existe un scénario selon lequel Marc Bergevin n’a pas l’intention de donner 2,2 millions $ à son ailier de 13 points en 47 matchs, puis 4 autres en 17 rencontres éliminatoires en 2021.

Lehkonen était pourtant le premier ailier gaucher de l’équipe en finale de la Coupe Stanley…

Rappel : le Canadien a le don de (toujours) nous surprendre. Chose certaine, on semble vraiment vouloir éviter l’arbitrage chez le Canadien. Lehkonen n’a pas les chiffres pour commander un énorme salaire et le fait d’entendre le CH le dire haut et fort devant un arbitre pourrait briser la relation qui lie les deux parties depuis la sélection chez les amateurs de Lehkonen.

À noter que Jesperi Kotkaniemi, Ryan Poehling et Michael McNiven sont les autres « gros noms » du Canadien admissibles à une offre qualificative d’ici 17h00.

Et tout indique que Byron et Drouin (deux ailiers gauches comme Lehkonen) seront de retour. Du moins, pour l’instant.

PLUS DE NOUVELLES