Le Canadien ne limitera pas les dépenses de Marc Bergevin

La pandémie de la COVID-19, encore elle! Depuis le mois de mars, elle frappe tout sur son passage et le monde du hockey n’y a pas fait exception. La Ligue nationale a peut-être réussi (avec brio) à présenter ses séries éliminatoires dans un concept de bulles, mais les pertes financières sont énormes, et ce, pour toutes les équipes. Personne n’est ressorti gagnant de cette situation, même le Lightning!

Qui dit pertes financières dit affaissement du plafond salarial. On ne sait pas quand est-ce que la prochaine saison de la LNH débutera, mais ce qui retient également l’attention, c’est le budget dont disposeront les équipes. C’est vrai pour l’an prochain, mais fort probablement pour les quelques années à venir également. Peu importe, Geoff Molson persiste et signe : Marc Bergevin pourra utiliser tous les sous qu’autorisera la Ligue nationale.

C’est ce que la tête du CH a indiqué à Marc de Foy du Journal de Montréal.

L’industriedu sport en temps de crise La pandémie bouleverse toute la société et le sport professionnel n’y échappe…

Posted by Marc de Foy on Friday, October 2, 2020

Ce qu’on doit comprendre, c’est que les pertes financières de l’organisation ne seront pas visibles au niveau de la glace. En fait, les opérations hockey ne devraient pas être affectées. On parle des joueurs, de l’arrivée d’entraîneurs ou même de recruteurs. Le DG du Canadien pourra donc profité de toute la flexibilité monétaire dont il a besoin pour continuer de bâtir son club. S’il veut dépenser, et j’ose croire que le temps est venu de le faire, il le fera.

Pour les amateurs, c’est une bonne nouvelle. Si vous êtes un employé du CH qui travaille dans un département autre que les opérations hockey, un peu moins. Plusieurs ont perdu leur emploi au cours des derniers mois et à voir comment la situation avance présentement au niveau de la pandémie, il est difficile de s’attendre à ce qu’il y ait une énorme vague d’embauche prochainement.

PLUS DE NOUVELLES