Le Canadien mordu par les Sharks en début de voyage

Le Canadien amorçait un long voyage en Californie, où l’équipe tentait de retrouver sa touche magique contre les Sharks de San Jose. Beaucoup de questions demeuraient sans réponse avant cet affrontement. Qui prendra l’équipe sous son aile pour retrouver le chemin de la victoire et est-ce que le gardien Carey Price retrouvera ses instincts qui ont fait de lui l’un des gardiens les plus respectés du circuit Bettman?

Après un début très intéressant, le Canadien a vu les Sharks frapper les premiers alors que c’était l’hécatombe dans la zone défensive Bleu Blanc Rouge. Carey Price a quelque peu mal paru sur la séquence alors qu’il s’était à la fois compromis à l’autre extrémité de son filet et il a perdu son bâton avant de voir Logan Couture le déjouer de façon un peu gênante. Le gros gardien venait tout juste de réaliser quelques arrêts clés avant cette gênante séquence.

https://twitter.com/nhlonnbcsports/status/920482209404014592

Tout juste 16 secondes plus tard, le Tricolore a immédiatement répliqué via Jonathan Drouin, qui a battu Jones d’un tir parfait sur une superbe préparation d’Artturi Lehkonen. Un autre jeu qui devrait augmenter la confiance de Claude Julien en son premier trio.

J’ai personnellement entendu toutes sortes de choses sur le jeu défensif de Jonathan Drouin en tant que joueur de centre mais franchement je trouve que sa réputation de joueur unidimensionnel est quelque peu surfaite car il réalise bien souvent des jeux clés dans sa propre zone en raison de son hockey sense.

Tôt en deuxième, les Sharks ont frappé pour reprendre les devants dans cette partie, sur un but où la rondelle semblait avoir des yeux. Un but qui est allé à la fiche du capitaine des Sharks Joe Pavelski.

L’indiscipline du Canadien a ensuite cassé le rythme que l’équipe tentait d’installer depuis le début de la deuxième période. Avec le CH à court de deux hommes, Tomas Hertl a finalement glissé doucement la rondelle derrière un Price qui semblait exaspéré car le tchèque a légèrement raté son jeu pour marquer. Le gardien du CH s’était jusque là montré très solide lors de ce désavantage numérique.

La réplique du CH se fera ensuite entendre également en avantage numérique provenant du bâton de Shea Weber, avec le retour de son fameux boulet de canon qui a complètement mystifié le gardien Martin Jones. La passe de Victor Mete était parfaite pour son compagnon de duo défensif. Il a connu encore une fois un très fort match pour un jeune homme de 19 ans.

Une mauvaise pénalité de Charles Hudon a ensuite permis à Logan Couture d’inscrire son deuxième de la soirée. Une rondelle que Price aurait pu et dû immobiliser au premier lancer. Toutefois, le retour a été facile à compléter pour l’attaquant des Sharks qui n’a eu qu’à lancer dans un filet laissé pratiquement désert. Des chiffres qui commencent à inquiéter pour Price…

Soirée encore une fois très tranquille pour le capitaine Pacioretty qui semble toujours se chercher. Ses deux compagnons de trio, Artturi Lehkonen et Jonathan Drouin eux ont bien faits à ses côtés. Max ne semble pas en mesure de se créer lui-même des chances de marquer.

Joe Morrow a été trop ordinaire pour prendre de façon officielle la place de Jordie Benn dans l’alignement partant du Canadien. Trop souvent le visage dans la baie vitrée et protège mal ses rondelles. L’ancien des Bruins, que Claude Julien a déjà dirigé, ne semble pas vouloir sa place dans les bonnes grâces de celui-ci.

Il aurait été intéressant de voir l’entraîneur Claude Julien tenter plus d’ajustements en match en ce qui a trait à ses trios. Galchenyuk a continué de purger sa sentence au quatrième trio alors que bien des joueurs ont joués de façon bien ordinaire en offensive.

Après ce match, la pression continue d’augmenter sur le directeur-général Marc Bergevin afin qu’il cherche des solutions ailleurs que dans son effectif actuel. La solution ne semble malheureusement pas s’y trouver et le voyage pourrait être long si aucun changement ne survient.

PLUS DE NOUVELLES