Le Canadien met fin à sa séquence de défaites

Ne serait-ce que parce qu’il y avait des légendes dans la place qui ont déjà évité de perdre neuf matchs au cours d’une saison complète, le Canadien se devait d’éviter d’en perdre une neuvième consécutive.

Pour ce faire, voici l’alignement qui a été concocté par le pilote du CH.

Les joueurs du Canadien ont vu les légendes d’hier se faire applaudir. Cela leur a visiblement donné du gaz puisque l’équipe a démarré cette joute sur les chapeaux de roue. Un peu comme lors des matchs précédents, les joueurs du CH étaient impliqués en début de parcours.

Aidés par les fantômes du Forum, les défenseurs ont suivi les conseils de Serge Savard et ont gardé les attaquants des Islanders loin du filet de Carey Price.

Du côté offensif, le Canadien a eu ses chances. On pense notamment à celle-ci.

C’est finalement nul autre que Phillip Danault qui a ouvert la marque avec moins d’une seconde à faire à la période. Pour une fois que ce but-là est marqué par le Canadien…

En deuxième période, le Canadien a continué sur sa lancée en limitant les chances des Islanders et en attaquant le filet adverse.

Les efforts de l’équipe ont finalement payé quand Brendan Gallagher a redirigé ce tir du capitaine pour doubler l’avance des siens.

En troisième période, la Flanelle n’a pas pris le temps de faire durer le plaisir. Jeff Petry a rapidement mis fin à sa vilaine séquence sans marquer (depuis la mi-octobre) en triplant l’avance des siens.

Au grand plaisir des partisans, le Canadien contrôlait le match de manière admirable. L’effet des fantômes du Forum? Peut-être, oui.

Les visiteurs ont par la suite profité de la circulation devant Carey Price pour s’inscrire au pointage.

Le Canadien a par la suite tenu le coup jusqu’à ce but, marqué par Mathew Barzal.

Un beau défi attendait donc le Canadien. Pourrait-il tenir le coup?

La réponse? Oui.

Marque finale : 4-2 Montréal. Je répète : 4-2 MONTRÉAL.

Le prochain match du Canadien aura lieu jeudi soir, à 19 heures. L’Avalanche sera en ville dans le cadre de sa visite annuelle.

Prolongation

– Plusieurs recruteurs étaient présents au Centre Bell.

– Après 38 minutes de jeu, les Islanders n’avaient pas encore 10 tirs au but. Impossible de demander mieux, surtout quand on sait que les mêmes défenseurs (Weber et Chiarot) ont encore été utilisés à outrance.

– Nick Suzuki est tellement beau à voir.

– Défaite ou non, le Canadien avait l’habitude de prendre plus de 40 tirs par match depuis plus d’une semaine. Il l’a encore fait, mais en limitant les chances de ses adversaires.

– De petites victoires – en plus de la victoire en tant que telle.

– Rien à ajouter.

– Ron Hextall, est-ce toi?

– Une dose de confiance instantanée.

https://twitter.com/CanadiensMTL/status/1202030951217451010

– À voir ou à revoir.

PLUS DE NOUVELLES