Le Canadien est blanchi dans un deuxième match consécutif

Le Canadien voulait égaliser la série lors du quatrième match entre le Tricolore et les Flyers.

Kirk Muller a effectué quelques changements à ses trios, mais les 20 joueurs sont toujours les mêmes.

Chez les Flyers, Joel Farabee et Connor Bunnaman ont remplacé James Van Riemsdyk et Nicolas Aubé-Kubel. Ce dernier s’est blessé lors du dernier match et n’a pu participer au quatrième match de la série.

La première période a été plutôt difficile pour le Tricolore. Après six minutes, Michael Raffl y a été d’un tir foudroyant pour donner l’avance aux Flyers.

Sean Couturier a failli doubler l’avance des siens lors d’un avantage numérique, mais il n’a pu pousser la rondelle dans une cage béante.

Même si les Canadiens n’ont pas connu une grande période, ils ont eu de bonnes chances de marquer. Paul Byron a eu une chance en or, mais lui aussi n’a pu compléter la séquence avec un but.

Puis, Alex Belzile a eu toute une chance dans l’enclave, mais n’a pu cadrer son tir.

La deuxième période n’a pas été beaucoup plus offensive que la première, alors que les deux équipes ont joué du hockey très serré.

Une situation assez étrange s’est toutefois produite, alors que le bâton de Tyler Pitlick s’est logé dans le chandail de Carey Price. On a toutefois évité le pire chez le Tricolore.

Petry a tenté un solide boulet de canon qui est resté très bas, mais Carter Hart en a fait juste assez pour dévier la rondelle sur le poteau.

En fin de période, un drôle de tir de Philippe Myers a joué un tour à Price, ce qui a doublé l’avance des Flyers.

Comme Luc Gélinas l’a remarqué, un rare mauvais but alloué par Price durant les présentes séries.

En troisième période, les Flyers ont à leur tour évité le pire, alors que Weber y a été d’un boulet de canon qui a effleuré la tête de Robert Hagg. Le défenseur des Flyers s’en est sorti avec une bonne frousse mais aucune blessure.

Weber a ensuite semblé ébranlé après une mise en échec, mais lui aussi est resté dans le match.

Un autre joueur des Flyers a bloqué un lancer frappé de Weber, et il s’agit de nul autre que Nate Thompson. Quel homme.

Artturi Lehkonen s’est sacrifié en fin de match pour tenter de préserver le pointage et donner une chance au Canadien de remonter la pente en bloquant un tir.

Le CH n’a pu marquer en fin de match, Hart récoltant son deuxième blanchissage consécutif.

Marque finale : 2-0 Philadelphie

Le cinquième match de la série aura lieu demain soir, à 20 heures. Le CH tentera d’éviter l’élimination et de forcer un sixième match.

Prolongation

– Une minute de silence a été observée avant le match en mémoire de Dale Hawerchuk, décédé beaucoup trop jeune plus tôt aujourd’hui en raison d’un cancer.

– Gallagher semble trop réfléchir sur la glace et ça pourrait expliquer ses ennuis offensifs.

– On savait que le CH pouvait compter sur Weber, Petry et Chiarot en défense, mais les trois autres défenseurs ont également connu de très forts matchs. La paire de Victor Mete et Xavier Ouellet s’est grandement améliorée depuis quelques matchs et Brett Kulak joue du bon hockey à la gauche de Jeff Petry.

– Encore pénible pour Domi et Drouin, eux qui semblaient avoir débloqué durant le deuxième match. Kirk Muller a pourtant essayé de les jumeler avec plusieurs autres options au fil du match, mais ça semble très pénible pour eux.

– D’ailleurs, Drouin est resté cloué au banc pour une grosse partie de la troisième, tout comme Brendan Gallagher. Les deux attaquants vedettes sont en difficulté, et Kirk Muller a tenté de leur faire passer un gros message.

– La défensive du Canadien joue très bien face à la meilleure formation du circuit depuis le début de l’année 2020. Les Flyers réussissent toutefois à mieux répartir leurs buts.

– Kirk Muller jongle constamment avec ses trios pour tenter de créer une étincelle offensive, mais celle-ci ne vient tout simplement pas. On ne peut pas blâmer Capitaine Kirk de ne pas essayer..

PLUS DE NOUVELLES