Le Canadien aurait démontré de l’intérêt pour Brock Boeser

Depuis quelques semaines, il semble assez évident que l’avenir de Brock Boeser n’est pas forcément à Vancouver. Après un fort début de carrière, l’attaquant a vécu des moments très difficiles l’an dernier en raison de la maladie et du décès de son père, et clairement, un changement d’air pourrait lui faire du bien. Et c’est tout à fait légitime.

La semaine dernière, Elliotte Friedman rapportait que les Canucks ont permis à Boeser et à son agent de parler aux autres équipes pour voir si une transaction pourrait éventuellement être réalisée. Pour le moment, rien n’apparaît imminent, mais clairement, il ne serait pas surprenant que Boeser soit échangé dans les semaines ou les mois à venir.

Et hier soir, Rick Dhaliwal, qui couvre les activités des Canucks, a affirmé que le CH fait partie des équipes qui auraient démontré de l’intérêt pour Boeser.

Dhaliwal ne parle pas d’une offre formelle ou de quoi que ce soit dans le genre, mais il soutient que le CH a au moins un certain intérêt dans le dossier.

Pour ce qui est d’un retour potentiel, il spécule en nommant Sean Monahan comme un gars qui pourrait être dans la mire des Canucks. L’équipe se cherche un centre dans le genre pour compenser une éventuelle perte de Bo Horvat et Monahan pourrait être le gars tout désigné pour le remplacer.

Si jamais ça devait arriver, j’espère que Kent Hughes remerciera Brad Treliving, hehe.

Dhaliwal note d’ailleurs que ce n’est pas la première fois que le Tricolore fait de l’œil à Boeser. En fait, il y a quelques années, Marc Bergevin avait essayé de l’acquérir en offrant Alexander Romanov et un choix pour obtenir l’attaquant en plus d’un mauvais contrat pour aider les Canucks. Une offre que les Canucks ont évidemment refusée.

Mais visiblement, la nouvelle administration a elle aussi de l’intérêt pour l’attaquant des Canucks. Et avec raison, sincèrement.

Cette année, Boeser a inscrit quatre buts et 16 points en 21 matchs. Il touchera la somme de 6,65 M$ par année pour les trois prochaines campagnes et, à 25 ans, il a encore plusieurs bonnes années de hockey devant lui. Et je ne sais pas pour vous, mais il me semble que je le verrais très bien sur le top-6 du CH à long terme…

Bref, on verra si la rumeur se concrétisera, mais clairement, le Canadien pourrait viser un autre projet de « rédemption », un peu comme il l’avait fait avec Monahan et Kirby Dach, par exemple. Et qui sait, peut-être qu’un changement d’air ainsi que les enseignements de Martin St-Louis permettraient à Boeser de s’épanouir à Montréal…

PLUS DE NOUVELLES