Le Canadien aura la chance de consolider sa place en séries face aux Flames

Le Canadien amorcera ce soir une séquence de trois matchs en quatre soirs jours. Tous au Centre Bell…

Il prendra ensuite l’avion vers l’ouest canadien (pour y disputer cinq matchs en huit jours).

Ce soir et vendredi, le Canadien recevra la visite des Flames. Ces derniers ont battu les Maple Leafs en prolongation hier soir à Toronto, avant de s’amener à Montréal en début de nuit. Se pointeront-ils soufflés positivement par cette victoire ou plutôt essoufflés et fatigués sur la glace du Centre Bell ce soir?

À noter que les Flames sont à la poursuite du Tricolore et que des victoires ce soir et vendredi les rapprocheraient à deux points du CH. Avec encore trois autres matchs à disputer entre les deux équipes d’ici la fin du mois…

(Crédit: NHL.com)

Par contre, deux victoires du Canadien lui assurerait pratiquement une place en séries. À moins de voir les Canucks remporter 70 % de leurs matchs d’ici la fin de la saison… malgré leur éclosion de COVID-19.

Et qui sait, peut-être que si le Canadien parvient à multiplier les victoires, il sera en mesure de se rapprocher des trois équipes devant lui et d’ainsi éviter les Maple Leafs en première ronde?

Le Canadien n’a pas connu beaucoup de succès face aux Flames cette année, n’ayant remporté qu’un seul des quatre matchs joués entre les deux équipes. Il est dû pour les battre… et pour connaître une deuxième solide performance consécutive. D’autant plus que les Flames n’ont remporté que trois de leurs dix derniers matchs.

La préparation en vue des séries éliminatoires est déjà commencée. Le Canadien doit aligner les victoires et trouver son rythme de croisière (et sa constance). Les Montréalais auront de belles occasions de consolider leur position (tout de même enviable) au cours des deux prochaines semaines, eux qui ont déjà 97,7 % de probabilités de prolonger leur saison au-délà des 56 matchs réguliers cette année

Les joueurs sauteront sur la patinoire vers 10h30 ce matin pour un court morning skate. On surveillera…

1. Carey Price, qui devrait patiner avec ses coéquipiers pour la première fois depuis une dizaine de jours. Il ne jouera pas ce soir, mais il pourrait être en uniforme vendredi ou samedi. On tentera de voir à quel point il est à l’aise dans ses déplacements.

2. L’identité du gardien de but partant. Qui de Jake Allen ou Cayden Primeau obtiendra le départ important de ce soir? Je crois que Dominique Ducharme fera (encore) confiance à Allen, mais j’aimerais beaucoup voir Primeau obtenir au moins un match avant le retour de Price.


3. Michael McNiven. Si l’on réactive Carey Price d’ici le weekend, des dominos tomberont. Michael McNiven, actuellement sur le taxi squad, devrait retourner à Laval et le CH devra décider quel troisième gardien il souhaite amener dans l’ouest canadien. Charlie Lindgren ou Cayden Primeau? Le gardien choisi irait sur le taxi squad et l’autre, avec le Rocket.

4. Joel Armia. L’attaquant finlandais est prêt à revenir au jeu et Dominique Ducharme devra décider s’il souhaite lui faire une place tout de suite ou s’il attendra une défaite avant de briser sa formation. Le gabarit d’Armia aiderait, mais sa « lenteur » pourrait devenir problématique maintenant que Staal et Perry sont jumelés l’un à l’autre sur la quatrième ligne. L’option de tasser Jake Evans pour insérer Armia (à la droite de Suzuki et Toffoli) est à mon avis la meilleure option sur la table.

5. La troisième paire. On peut penser que les duos Edmundson – Petry et Kulak – Weber ne seront pas brisés. Par contre, il sera intéressant de voir si Romanov et Ouellet formeront toujours la troisième paire défensive de l’équipe. Otto Leskinen aura-t-il droit à un autre match avant l’arrivée officielle de Merrill et Gustafsson?

Le CH devra porter une attention particulière à Elias Lindholm, Johnny Gaudreau, Matthew Tkachuk, Mikaël Backlund et Sean Monahan – les cinq meilleurs pointeurs des Flames – ce soir.

Jacob Markstrom était en uniforme hier soir à Toronto. Le Canadien aura-t-il la « chance » d’affronter Louis Domingue ce soir, et d’ainsi éviter l’excellent Markstrom?

On se donne rendez-vous dès 19h00 sur les ondes de RDS.

PLUS DE NOUVELLES