Le Canadien a averti Vasili Demchenko : il pourrait jouer dans la ECHL

Le Canadien a annoncé il y a exactement une semaine la mise sous contrat du gardien de but russe Vasili Demchenko. Ce jour-là, on s’est demandé si Demchenko (165 livres) allait être l’adjoint de Carey Price en 2020-21.

Depuis, ils ont été nombreux à mentionner que le nouveau cerbère de l’organisation allait davantage se battre pour une place avec le Rocket qu’avec le Canadien. Mathias Brunet, Bob Hartley, notre chroniqueur Alexandre Desrochers Ayotte

Aux dernières nouvelles, Marc Bergevin tentera très fort de mettre la main sur un véritable gardien adjoint de qualité durant l’été et Cayden Primeau sera le gardien de but #1 à Laval. Si tout se passe comme prévu, un seul parmi McNiven, Lindgren et Demchenko jouera donc à Laval l’an prochain.

Et le nouveau gardien de l’organisation en serait conscient. Demchenko aurait confié à un journaliste du Sport-Express.ru, un média sportif russe, qu’il était conscient qu’il pourrait être envoyé dans la ECHL durant la saison 2020-21 et que tout dépendra de son jeu sur la patinoire (et de son attitude, je présume). Tout dépendra de son camp d’entraînement et de ses premières performances régulières.

« Après une saison ratée dans la KHL, le nouveau gardien du Canadien a déclaré qu’il souhaitait repartir sa carrière à zéro. » – Alexey Shevchenko du Sport-Express.ru

Les représentants du Canadien – probablement Marc Bergevin et/ou Vincent Riendeau – l’auraient averti, son agent et lui, qu’aucune place n’était réservée pour Demchenko à Montréal ou à Laval. Sachant que le CH n’a aucun club-école affilié dans la ECHL, on s’entend que le nouveau gardien de l’organisation se trouve vraiment devant un tableau incertain.

Il sera intéressant de voir si Demchenko acceptera de se retrouver dans la ECHL, lui qui était dans la KHL il y a quelques semaines à peine. À première vue, je ne crois pas.

Le CH accepterait fort probablement de briser son contrat, même si aucune clause opt-out n’a été annexée à celui-ci. Ceci dit, Demchenko a indiqué su Sport-Express.ru qu’il n’avait pas peur de la ECHL et d’une grosse perte de revenus, souhaitant repartir à zéro. On verra s’il tiendra le même discours le jour où il disputera un troisième match en trois jours après 24 heures d’autobus sur 48.

Il sera aussi intéressant de voir au cours des prochaines semaines si le CH conservera les services de Charlie Lindgren et Michael McNiven. Au moins l’un des deux devrait quitter selon ce que j’entends. McNiven risque de ne pas recevoir d’offre qualificative et Lindgren, d’être échangé (si possible).

À noter que Demchenko a le même agent qu’Alexander Romanov et que son contrat pourrait être une sorte de cadeau lié à une éventuelle signature de Romanov. C’est du moins l’avis de plusieurs…

Et qu’en lisant le texte ci-dessus dans le Sport-Express.ru, on comprend que le nouveau gardien de l’organisation montréalaise n’a pas la langue de sa poche. Il critique beaucoup son ancienne organisation russe. Il devra faire attention avec ça au Québec, avec l’organisation du CH…

Et on apprend que Demchenko est aussi DJ (assez connu en Russie) durant ses temps libres.

PLUS DE NOUVELLES