L’ancien entraîneur de Cole Caufield a toujours cru qu’il reprendrait la forme

Pendant la première moitié de la saison, Cole Caufield n’a pas connu de grands moments, lui qui était au sommet de plusieurs listes pour le trophée Calder. Une simple visite chez son ancien entraîneur Tony Granato semble avoir suffi pour le remettre sur le droit chemin. Granato, lui, n’a jamais douté des capacités de marqueur de Caufield selon ce que rapporte Luc Gélinas.

Luc Gélinas a profité de son passage à l’émission Du Sport le Matin du 91.9 Sports pour parler de sa conversation avec Tony Granato pendant son voyage à Detroit.

« Tony Granato n’est pas du tout surpris de voir [Cole Caufield] rebondir. Ce qu’il surprenait c’était sa léthargie de début d’année et comment sa confiance était effondrée. […]  Caufield a dit à Tony Granato « Inquiète toi pas, je vais revenir c’est clair. » » -Luc Gélinas lors de son passage à l’émission Du Sport le Matin du 91.9 Sports

Cette discussion avec son ancien entraîneur de l’Université du Wisconsin a clairement fait effet comme on peut le constater. Sa production offensive rapporte énormément au CH depuis cet événement et l’espoir est revenu dans l’équipe.

Au milieu du mois de mars, Cole Caufield présentait des statistiques dignes d’un joueur étoile de la LNH.

Une petite rencontre avec Granato à chaque année semblerait donc efficace pour le remettre sur pieds dans ses mauvaises séquences. Par contre, avec ce qu’il nous prouve depuis plusieurs semaines, Caufield n’a plus besoin de faire ses preuves, il ne peut que continuer à pousser le plafond de plus en plus haut.

C’est certain que la conversation avec Granato n’est pas le seul facteur qui a changé l’allure de Caufield. Il y a surtout le changement d’entraîneur et de système, mais une bonne discussion avec l’homme qui l’a formé n’a certainement pas fait de mal.

PLUS DE NOUVELLES