Lady Bing : Cole Caufield n’a aucune pénalité jusqu’à maintenant cette saison

Le Canadien a disputé 41 matchs depuis le début de la campagne, si bien qu’on est maintenant à la moitié du calendrier de l’équipe. Et il faut parler du rendement de Cole Caufield.

Le petit attaquant fait bien jusqu’à maintenant avec une récolte de 32 points (et 23 buts). Il est en voie de connaître une saison de plus de 60 points et s’il garde le rythme, il marquera 46 filets.

Mais, il y a un aspect de son jeu qui impressionne et on n’en parle pratiquement jamais. Caufield n’a pas encore été puni jusqu’ici et n’a pas passé une seule seconde au cachot pour une punition qui lui a été décernée.

Cela nous pousse à nous demander si le principal intéressé pourrait être en lice pour le trophée Lady Bing au terme de la campagne, un honneur remis au joueur qui démontre de l’esprit sportif tout en conservant des performances exceptionnelles.

« Il vient au 9e rang dans la LNH pour les buts marqués. N’ayant aucune minute de pénalité en 40 parties et déjà 23 buts à son actif, cela en fait actuellement un candidat selon moi », a confié Dany Dubé (98.5) lors du deuxième entracte du match d’hier :

Spécial, non?

Du moins, je ne m’attendais pas nécessairement à ce que Caufield « fasse partie de l’élite » à ce niveau-là. Mais il est encore plus intéressant de voir qu’en 118 matchs d’expérience dans la LNH, Tit-Cole a récolté un total de 12 minutes de pénalité…

Jack Hughes (49 points, deux minutes de pénalités), Jason Robertson (57 points, 8 minutes de pénalités), Erik Karlsson (54 points, 10 minutes de pénalités) et Kyle Connor (49 points, 6 minutes de pénalités) sont aussi des candidats potentiels à l’obtention du trophée à l’heure d’écrire ces lignes.

On sait que Caufield adorait Martin St-Louis lorsqu’il était plus jeune (comme joueur) et c’est là que c’est intéressant parce qu’il y a un parallèle à faire entre les deux : Martin a remporté le Lady Bing à trois occasions, soit en 2010, en 2011 et en 2013.

Évidemment, ce n’est pas joué pour l’instant dans le cas du #22 concernant le Lady Bing. Mais chose certaine, s’il continue à produire et qu’il se tient loin du banc des punitions…

Il a de bonnes chances de repartir à la maison avec le trophée en fin de saison.

En rafale

– Enrico Ciccone vient de se mettre les pieds dans les plats envers la LHJMQ. Il a ensuite supprimé son tweet.

(Crédit: Twitter)

– Pour tout savoir concernant l’échange de Shane Wright dans la OHL.

– Une petite sortie sans équipement pour Ilya Samsonov!

– Connor Bedard? C’est qui, lui? Hehe.

– Incroyable.

– Cha-ching!

PLUS DE NOUVELLES