L’alcoolisme et la sobriété de Zack Kassian font la une à Edmonton | En rafale

La semaine dernière, Zack Kassian a fait la une sur DansLesCoulisses en raison de son attitude de bad ass sur la patinoire.

Une semaine plus tard, le Edmonton Journal et le Edmonton Sun ont chacun publié un article de Terry Jones concernant la sobriété de Zack Kassian.

Il y a 364 jours, Peter Chiarelli échangeait Ben Scrivens au Canadien en retour de Zack Kassian.

Qu’apprend-on à travers les écrit de Terry Jones? #Rédemption

– Peter Chiarelli est satisfait de l’attitude de Kassian. Il a su rester clean, il est en grand forme physique, il est tranquille et il joue bien, très bien (même si les buts ne viennent pas à la tonne). Il fait enfin parler son talent.

– Chiarelli se montre quand même prudent. Il sait que les combats contre les dépendances ne sont jamais totalement gagnés.

– Chiarelli avoue que Marc Bergevin aurait bien aimé pouvoir aider Kassian mais que visiblement, Montréal n’était pas la place pour ça.

– Quand même spécial de voir Kassian obtenir du succès à Edmonton, là il était tant détesté à la base (notamment pour son coup de bâton à l’endroit de Sam Gagner en 2013).

– Zack Kassian se dit heureux d’avoir vu une aussi bonne organisation que celle des Oilers lui tendre la main alors qu’il tentait de faire le ménage dans sa vie.

– Kassian n’a pas peur de le dire : Il est un alcoolique et il sait qu’il n’est pas totalement guéri encore. L’alcoolisme est une maladie sournoise.

– Il a trouvé ça très difficile dans les jours qui ont suivi son accident de camion l’an dernier. Il n’avait pas la sympathie de personne. Il a vraiment atteint le fond (et c’est peut-être ce qui lui a fait ouvrir les yeux, avec le recul).

– La 4e ligne qu’il forme avec Matt Hendricks et Mark Letestu est excellente. #JoueursDÉnergie

Je suis toujours heureux de voir des gens qui ont rushé s’en sortir. Rien à voir avec le hockey… #CôtéHumain

En rafale
– Il n’y a pas que Zack Kassian qui soit un vrai bad ass lors des matchs. Le coach de Team Russia Jr aussi! #MarcherSurLaBande

– Alexander Radulov est le même joueur qu’avant, sur la patinoire… Mais il a pris beaucoup de maturité et c’est pourquoi il connaît du succès présentement, à Montréal! Il est devenu une star par comme les autres… Mais une star quand même!

Rappel : Les Flyers sont les mieux représentés aux Mondiaux Junior. [TSLH]

PLUS DE NOUVELLES