La retraite pour Brian Gionta?

La carrière de Brian Gionta a pris une drôle de tournure, l’année dernière. Suite à son départ de l’organisation des Sabres, l’attaquant avait décidé que les Jeux olympiques seraient sa prochaine mission et s’était donc entraîné avec les Americans de Rochester, le club-école des Sabres, afin d’être en forme pour se rendre en Corée du Sud.

Il l’a fait. Et à la grande surprise de tout le monde, puisqu’il n’avait pas été particulièrement dominant aux Olympiques, Gionta a obtenu une entente avec les Bruins de Boston et s’est démarqué avec 7 points en 20 matchs dans un rôle plutôt effacé.

Il n’avait ensuite participé qu’à un seul match éliminatoire, blanchi de la feuille de pointage, et aucun contrat ne lui fut offert par Don Sweeney et ses hommes.

Gionta se retrouve donc à la case départ : sans équipe ni envie de déménager ses enfants de la région… mais plus important, sans but.

La retraite pourrait avoir sonné pour l’Américain de 39 ans, et il ne se cache pas que ce sera le cas à moins d’un miracle.

L’ancien du Canadien affirme que ce sera fait sans regret. En 1026 matchs dans le circuit Bettman, il aura inscrit un total de 595 points, tout en ayant porté le C pendant 7 saisons (4 à Montréal, 3 à Buffalo). La participation aux Jeux olympiques n’a été que la cerise sur le sundae.

Pour l’instant, en attente d’un possible miracle, il se tourne plutôt vers des opportunités où il n’aurait pas besoin de ses patins… Peut-être avec les Sabres?

À suivre.

PLUS DE NOUVELLES