La publicité sur les chandails pourrait être la solution aux problèmes de la LNH

Rien ne va plus, entre la LNH et l’AJLNH. Incapables de s’entendre sur le début de la prochaine saison, les deux clans sont confrontés à de nombreux enjeux, la majorité d’entre eux étant financiers. C’est particulier! La LNH n’est pas assez rentable pour justifier la tenue d’une saison 2020-2021, mais la ligue ne s’en remettrait jamais si elle décidait de l’annuler complètement.

Et si la solution était assez simple, et surtout déjà discutée depuis quelques années?

La publicité sur les uniformes pourrait être la solution aux problèmes financiers de la LNH. Ça viendra un jour ou l’autre, pourquoi pas en profiter alors que l’heure est grave? 

Dans la NBA, une publicité rapporte entre 5 et 20 millions de dollars par année à une équipe. Ce n’est pas la lune, mais ça ne peut sincèrement pas faire de tort. Et les amateurs ne les voient même plus – il y a une façon subtile de les impliquer dans le concept des uniformes. 

Allan Walsh a partagé un article, cette semaine, dans lequel le questionnement est soulevé. C’est très, très légitime.

Pas de partisans dans les estrades, une saison écourtée… Mais de la pub sur les chandails? Il est très peu plausible que les différentes formations s’entendent avec des compagnies avant le début de la saison, mais il faudra commencer à y penser afin de limiter les pertes, au cours des prochaines années.

Dans la MLB, ça s’en vient… Et la LNH pourrait ET devrait être la prochaine.

PLUS DE NOUVELLES