La façon dont P.K. Subban a été initié à l’époque

Brian Gionta a été un capitaine exemplaire lors de son passage à Montréal (5 ans en tout) et il gardera une tonne de souvenirs inoubliables de son séjour avec la Sainte-Flanelle. Lorsqu’il a pris la décision d’accepter l’offre de Bob Gainey à l’époque, il ne savait pas dans quoi il venait de s’embarquer, mais au final, le petit Gio a précisé que ce fut la meilleure décision de sa carrière pour sa famille et lui.

L’ancien numéro 21 du Canadien de Montréal est d’ailleurs revenu sur certaines choses du passé, dont les initiations que les vétérans ont réservées à P.K. Subban ainsi que Nathan Beaulieu. À cette époque, Hal Gill et Scott Gomez prenaient beaucoup de place dans le vestiaire (de façon positive). Les deux hommes étaient deux rigolos qui adoraient faire des blagues. Dans le cas de Subban, lors de sa première année avec le club, c’est avec l’aide de Pierre Gervais que Gill a réussi un bon coup à Subban en coupant tous les bâtons du 76 beaucoup plus courts, ce qui a fait rire tout le monde lors d’un entraînement.

Subban paniquait puisqu’il n’avait aucun bâton à utiliser lors de cet entraînement, héhé.

Après ses cinq années à Montréal, où il a récolté 173 points en 303 rencontres, il a paraphé un accord de trois ans avec les Sabres de Buffalo. Gionta n’a pas vraiment apprécié son passage à Buffalo, qui a été très ardu au niveau de la culture « perdante » de cette organisation (depuis quelques années). Gio a d’ailleurs rappelé que la déclaration de Ryan O’Reilly, avant son départ vers Saint-Louis, ressemblait pas mal à la vérité.

«O’Reilly a été critiqué pour ce qu’il a dit, mais il n’était pas loin de la réalité. C’est extrêmement exténuant d’aller à l’aréna tous les jours en essayant de trouver des moyens de changer les choses. Vous finissez par perdre votre passion.» – Gionta

Voilà pour ces quelques brins d’histoire racontés par Brian Gionta à Louis Jean et TVA Sports.

PLUS DE NOUVELLES