La brigade défensive du Canadien frustre déjà les Maple Leafs

Marc Bergevin ne s’en est jamais caché : son objectif en construisant sa brigade défensive était d’en former une basée principalement sur la robustesse et sur l’explosivité. L’ajout de défenseurs comme Alexander Romanov et Joel Edmundson à une brigade où Shea Weber, Jeff Petry et Ben Chiarot étaient les pièces maîtresses n’a fait que le prouver.

Et ça semble avoir eu l’effet escompté dès le premier match. À maintes reprises, on a vu Petry et Romanov alimenter l’attaque tandis que Weber et Chiarot distribuaient de bons double-échecs.

Sauf que ce dernier point fait jaser. Les Maple Leafs seraient grandement frustrés par le style de jeu du Canadien, et l’agent d’Auston Matthews ne s’est pas gêné pour laisser savoir sa frustration envers les agissements des défenseurs de la Sainte-Flanelle.

Voici ce que l’agent de Matthews (et de Connor McDavid également) a écrit sur Twitter. Je vous laisse en juger, mais il ne semble pas être très heureux, si vous voulez mon avis.

Bon, il n’a pas du tout soulevé le coup de genou un peu salaud de son client envers Josh Anderson, tout comme le double-échec qu’il a tenté d’asséner à Ben Chiarot avant de voir son bâton se briser, mais par souci de bonne foi, concentrons-nous sur ce qu’il a dit.

En fait, je comprends son point : les joueurs vedettes sont ceux qui attirent les foules téléspectateurs aujourd’hui, et il serait avantageux pour la ligue de les protéger. Toutefois, pour revenir sur son exemple de la NFL, il est fréquent d’entendre les partisans exaspérés face au traitement de faveur que subissent les meilleurs quarts-arrières dans le monde du football professionnel.

Je vous donne l’exemple de Patrick Mahomes, des Chiefs de Kansas City (pour les non-initiés, c’est un peu l’équivalent d’un Connor McDavid, une jeune super-vedette dans leur sport). Les arbitres dans le sport sont bien plus enclins à décerner des pénalités à l’équipe adverse dès qu’il est touché. Un certain double standard, en gros.

Est-ce qu’on souhaite vraiment voir ça dans le circuit Bettman? Personnellement, j’espère que non. Des joueurs comme Shea Weber et Ben Chiarot sont reconnus pour défendre le filet : ça fait partie de leur style de jeu et ils excellent dans ce domaine.

Après tout, le Canadien s’est basé là-dessus pour construire sa brigade. Espérons qu’ils ne seront pas victimes d’une forme de lobbying des arbitres lors des prochains matchs pour les pénaliser plus fréquemment.

Si les règles doivent changer, pas de problème, mais attendons à la fin de la saison pour le faire, histoire de laisser le temps aux équipes de s’ajuster.

Bref, dossier à suivre.. les autres affrontements entre les deux équipes promettent!

PLUS DE NOUVELLES