La blessure au dos de Tomas Plekanec était bien réelle

Tomas Plekanec ne semble pas décidé officiellement de son avenir, lui qui jouera au moins deux joutes avec l’équipe de Kladno, une formation de la deuxième division tchèque. Au moins deux matchs… ça donne l’impression que ce sera plus que ça. Son retour au jeu ne se fera pas cette semaine, mais plutôt lors des joutes du 1er et 2 décembre.

Pleky n’a toujours joué aucune joute depuis sa séparation avec le Canadien de Montréal. Par contre, depuis une semaine, il s’entraîne avec les Knights de Jaromir Jagr, son grand ami. Le joueur de centre de 36 ans compose toujours avec de petites douleurs au dos, qui ne semblent pas se résorber.

Je suis heureux que les gens ici ne m’aient pas oublié. Par contre, c’est de mieux en mieux chaque jour et ça correspond au temps de guérison qu’on m’avait précisée à Montréal. Si ça prend encore 10 jours, ce sera parfait. – Pleky

Cette blessure au dos est donc bien réelle, alors que certains l’ont remise en doute lorsque Plekanec et Marc Bergevin se sont présentés devant les médias pour annoncer le divorce entre les deux clans. Des spéculations pointaient vers un scénario pour sortir Plekanec de l’alignement. Donc certains ont sauté à la conclusion d’une blessure fictive. On se calme avec les histoires montées de toute pièce… Nous ne sommes pas dans la télésérie « Mensonge ».

L’ancien col roulé du Canadien n’a pas construit de plan à long terme puisque sa priorité du moment est sa santé physique. Selon ses propres dires, il a des plans, mais pour le moment, il doit prendre une pause d’une semaine pour reposer son dos. Il est donc toujours en rehab, et son but à la suite de ses deux matchs avec Kladno, si tout se passe bien, est de rejoindre la meilleure ligue de son pays (l’Estraliga).

PLUS DE NOUVELLES