betgrw

Kings à Québec : Phillip Danault soutient que le « timing » n’est pas le meilleur

Le dossier des Kings à Québec fait jaser jusqu’en Californie. Oui, oui!

Phillip Danault et Pierre-Luc Dubois, qui évoluent pour la formation de Los Angeles, ont été appelés à commenter la situation… Et leurs commentaires se ressemblent beaucoup, tel qu’on le lit dans un article d’Alexandre Gascon (Radio-Canada).

Dubois affirme qu’il « ne veut pas trop s’impliquer là-dedans », tandis que Danault « ne veut pas trop se compromettre » en parlant de cette histoire qui fait couler beaucoup d’encre depuis la semaine dernière.

L’ancien joueur du Canadien comprend qu’en ce moment, le gouvernement Legault négocie avec le secteur public et que 5-7 M$ d’argent public ont été investis dans le projet.

Sans dire ouvertement que l’annonce a été faite à un mauvais moment, Danault considère que le timing n’était pas idéal :

Je ne dirais pas que c’est plate pour nous, mais le timing est juste pas le meilleur. Sinon, je ne pense pas que ç’aurait fait une grosse montagne de même. – Phillip Danault

Phillip Danault et Pierre-Luc Dubois ont de la famille au Québec et ont tous les deux grandi dans la province.

Il est donc normal de les voir un peu sceptiques face à tout ça. 

Dans les derniers jours, on a vu une tonne de publications rigolotes sur les réseaux sociaux en lien avec l’annonce de François Legault.

Les deux posts qui suivent en sont de bons exemples :

Le fait de voir Éric Girard, le ministre des finances au Québec, mettre de l’argent dans le dossier des Kings, a mal passé pour plusieurs personnes.

Parce qu’au final, ce qui arrive, c’est que les gens se posent des questions sur la vraie gestion des fonds publics. 

Pierre-Luc Dubois et Phillip Danault n’ont pas à se sentir mal, parce que ce ne sont pas eux qui ont pris la décision ultime.

Mais à la fin de la journée, il est quand même intéressant de noter que les deux joueurs des Kings ne prennent pas tout ça avec un grain de sel en tant que Québécois.

PLUS DE NOUVELLES