betgrw

Kaiden Guhle et Christian Dvorak voyageront avec l’équipe dimanche

L’an passé, si je voulais jouer à «faisons une équipe avec les joueurs blessés du Canadien» dans mes textes, j’étais mieux de mettre mon cadran de bonne heure puisque c’était long à faire.

Là? Il n’y a pas assez de monde pour faire un alignement complet, mais il y a quand même plusieurs joueurs qui sont présentement mal en point au sein du club montréalais.

  • Kaiden Guhle (il n’est pas officiellement sur la liste des blessés, mais il n’a pas joué depuis la semaine dernière)
  • David Savard (absent de six à huit semaines)
  • Kirby Dach (saison terminée)
  • Chris Wideman (aucune nouvelle le concernant depuis le camp)
  • Christian Dvorak (LTIR, absent jusqu’en novembre)
  • Carey Price (LTIR, carrière terminée)

Les cas de Price, de Dach et de Savard sont clairs. Celui de Wideman est clair… si on sait lire entre les lignes.

Mais c’est concernant Kaiden Guhle et Christian Dvorak que des questions se posent. Après tout, ces derniers sont les deux blessés qui sont les moins mal en point de l’équipe, visiblement.

Mais quand reviendront-ils au jeu?

Dans le cas de Kaiden Guhle, Renaud Lavoie mentionne encore que le défenseur pourrait revenir, à moins d’un recul dans sa progression, cette semaine. Pour ce faire, il devra donc jouer soit ce soir, soit samedi. Dans les deux cas, les matchs seront à la maison.

Luc Gélinas, au 5 à 7 hier, a mentionné que Guhle avait l’air d’un gars qui s’approche d’un retour. Il affirme aussi que le Canadien ne fera pas de rappel d’un défenseur en vue du voyage d’une semaine.

Le CH partira dimanche pour le match de lundi à Vegas et le journaliste affirme que Guhle fera le voyage.

S’il dit que le défenseur fera le voyage et que le CH ne va pas rappeler un Logan Mailloux ou un Mattias Norlinder, c’est dire que Guhle sera disponible pour jouer, j’imagine. Sinon, c’est un grand risque à prendre.

On ne sait donc pas s’il sera disponible ce soir ou même samedi, mais voilà un autre indice concernant son état de santé.

Mentionnons aussi que Luc Gélinas affirme que ce n’est pas le poignet qui embête Guhle en ce moment. Il prend de bons tirs depuis qu’il est blessé, ce qui se veut un frein à la théorie qu’il a mal au poignet en ce moment.

Bref, ça semble bien aller pour Guhle.

Dans le cas de Dvorak, Gélinas mentionne aussi que le joueur de centre du Canadien progresse bien et qu’il sera dans l’avion pour le voyage à Vegas (lundi), en Arizona (jeudi) et à Saint-Louis (samedi).

Il croit que Dvorak est «prêt à jouer depuis un bout» dans le cadre des matchs. Ceci dit, même si le centre est en forme dans les entraînements, il ne peut pas encore jouer.

Pourquoi? Parce qu’il est sur la liste des blessés à long terme. Il doit manquer au moins 10 matchs et 24 jours.

Cela veut donc dire qu’il ne peut pas jouer d’ici le 4 novembre, à Saint-Louis. Et en écoutant le journaliste parler, on peut penser que Dvorak va s’entraîner régulièrement avec les gars pour être prêt pour samedi dans neuf jours.

En ce moment, le Canadien n’a pas besoin d’un attaquant de plus. Le CH compte déjà sur 13 attaquants en santé puisque Joel Armia saute son tour depuis le match de samedi soir.

Si le CH a 13 attaquants (plus Dvorak qui fera le voyage et qui pourrait jouer à Saint-Louis), sept défenseurs (incluant Kaiden Guhle) et trois gardiens, on peut donc penser que non, le DG n’aura pas besoin d’effectuer un rappel en vue du voyage.

Évidemment, cela va dépendre de l’état de santé des joueurs et tout peut changer rapidement, comme on le sait. Mais en ce moment, avec ce qu’on sait, c’est ce qui en est.

Notons finalement que j’ai beau parler de trois gardiens, mais il est possible de croire que le Canadien n’en aura pas trois au moment de sauter dans l’avion dimanche puisque ça pourrait bouger dans le cas de Cayden Primeau. Cela pourrait ouvrir une place de plus, ça…

PLUS DE NOUVELLES