Jordan Harris disputera une troisième saison dans la NCAA

Jordan Harris a grimpé sur à peu près toutes les listes des espoirs du Canadien au cours des 12 derniers mois. Notre chroniqueur Tony Patoine l’a fait passer du 11e au 8e rang sur sa liste… et certains osent même le classer dans leur top cinq cette année.

Harris, que l’on dit calme, brillant et confiant en ses moyens, jouait régulièrement plus de 26 minutes par rencontre la saison dernière dans le Big10. Sa progression était palpable.

En 2019-20, à sa deuxième saison dans la NCAA, il a prouvé qu’il sera définitivement un espoir à surveiller au cours des prochaines années. Ses 21 points en 33 rencontres, mais surtout son jeu responsable et mature, ont attiré les regards. C’est lui qui a joué les héros lors de la finale du Beanpot Tournament en février dernier.

Jordan Harris, choix de troisième ronde du Canadien en 2018, a récemment décidé qu’il allait disputer une troisième saison à Northeastern University. Jonathan Bernier du Journal de Montréal en a obtenu la confirmation hier. Son entraîneur à Northeastern avait toutefois déjà coulé l’information à divers médias…

« C’est une décision qui a été prise d’un commun accord en discutant avec mon conseiller, ma famille et le Canadien. » – Jordan Harris

Ce n’est pas sans rappeler Cole Caufield, qui a indiqué vers la fin de l’hiver que le Canadien et lui avaient décidé d’un commun accord qu’il allait disputer une deuxième saison dans la NCAA… quelques jours après que Marc Bergevin ait indiqué à La Presse qu’il allait recommander fortement à Caufield de ne pas faire le saut chez les pros. Il y aurait eu une place pour lui à Laval, mais ce n’était pas vraiment dans l’intérêt de quiconque…

Possiblement que Harris aurait aussi pu se joindre au Rocket, mais avec toute l’incertitude en lien avec la COVID-19 et la prochaine campagne dans la Ligue américaine, il est beaucoup mieux sur les bancs d’école. Pourquoi brûler des étapes?

« Je sens que je dois encore améliorer certains aspects de mon jeu et que ce sera plus facile de le faire au niveau universitaire que chez les professionnels. Je veux être plus constant, avoir un meilleur positionnement par rapport à l’adversaire et la rondelle. J’aimerais aussi appuyer l’attaque un peu plus souvent, utiliser mon tir et être une menace. » – Jordan Harris à Jonathan Bernier du Journal de Montréal.

Harris, coéquipier d’un autre espoir du CH en Jayden Struble, mesure 5’11 et il pèse 185 livres. Une autre saison face à des jeunes de son âge ne lui nuira pas. Bien au contraire!

Ceci dit, que se passera-t-il si la COVID-19 force la NCAA à ne pas reprendre ses activités en septembre? Plusieurs joueurs sont dans une phase critique de leur développement et passer un an ou deux loin de la patinoire serait catastrophique pour leur avenir.

Personne n’a la réponse à cette question… espérant que ça n’arrivera tout simplement pas.

Je suis persuadé que Jordan Harris portera les couleurs du Rocket à quelque part en 2021 ou 2022. Reste à savoir s’il se rendra jusqu’à l’échelon suprême…

Sera-t-il un Victor Mete, un Cale Fleury, un Alexander Romanov…

Ou un Brett Lernout, Dalton Thrower, Josiah Didier, Magnus Nygren, Darren Dietz, Nikolas Koberstein ou à la limite Josh Brook? La réponse dans quelques années… mais d’ici là, je crois que Harris se rendra jusqu’à la LNH.

PLUS DE NOUVELLES