Jonathan Drouin : Darren Dreger affirme que des équipes sont intéressées à l’acquérir

Ça fait déjà quelques mois que Jonathan Drouin a quitté l’entourage du Canadien de Montréal pour des raisons personnelles. La bonne nouvelle, toutefois, c’est que l’attaquant québécois semble aller mieux, et selon les dires de Marc Bergevin, il devrait être au camp d’entraînement de l’équipe à l’automne.

Mais j’insiste vraiment sur le fait que le plus important dans toute cette histoire, c’est qu’il va mieux. Il ne faut jamais oublier l’humain derrière le joueur de hockey, et de savoir qu’il se porte mieux est probablement la meilleure chose dans toute cette histoire.

Il y a donc matière à croire que le #92 jouera au hockey l’an prochain. La question, c’est de savoir si ça se fera à Montréal. Personnellement, je crois que c’est l’avenue la plus probable, mais Drouin pourrait aussi vouloir un nouveau départ ailleurs.

Est-ce que la suite de sa carrière passera par Montréal?
(Crédit: Twitter – Capture d’écran)

Si c’est le cas, il y aura des équipes intéressées. C’est ce qu’a affirmé Darren Dreger sur les ondes de TSN 690 ce matin.

Selon Dreger, des équipes ont discuté avec Marc Bergevin jusqu’à la date limite des transactions à son sujet. On parle de discussions préliminaires, mais comme l’informateur le rappelle, « les équipes sont toujours intéressées par des joueurs talentueux, et Drouin est un joueur talentueux ».

Bref, toujours selon Dreger, le fait que l’état de Drouin semble être plus clair désormais attirerait les équipes à s’intéresser au Québécois à nouveau.

Or, il n’exclut pas la possibilité de voir Drouin entamer la prochaine saison avec la Sainte-Flanelle pour autant. C’est important de le noter.

Personnellement, j’espère que le Québécois a envie de demeurer à Montréal et qu’il y sera pour le match d’ouverture l’an prochain. Il possède un immense talent et le Canadien est une meilleure équipe avec Drouin en uniforme.

Et je le pense très sincèrement.

Je ne sais pas ce que le futur réserve à Drouin, et s’il sent qu’un nouveau départ dans une autre organisation est la meilleure décision pour son bien-être, je comprendrais parfaitement sa décision.

Mais la prochaine fois qu’il patinera sur la glace du Centre Bell, je peux vous assurer qu’il aura droit à toute une ovation amplement méritée, et ce, peu importe l’uniforme qu’il arborera.

PLUS DE NOUVELLES