Joe Veleno ne « détesterait » pas être repêché par le Canadien

Nous connaîtrons le rang de sélection précis du Canadien samedi soir. On va enfin pouvoir commencer à faire de vrais plans pour la saison prochaine. Repêcher au 1er rang… Ou au 7e rang n’aura pas les mêmes conséquences pour le Canadien. Il n’y a qu’un seul Rasmus Dahlin, t’sais.

Mais bon, si le CH est malchanceux et qu’il parle vraiment au 7e rang en juin, il faudra commencer à penser à certains joueurs plus précisément. Rasmus Dahlin, Andrei Svechnikov, Filip Zadina, Brady Tkachuk et Adam Boqvist seront fort probablement les cinq joueurs repêchés en premier.

À moins que Quinton Hughes, Evan Bouchard ou Oliver Wahlstrom cause une surprise…

Bref, le CH sera assuré d’obtenir l’un de ces huit joueurs-là (si ça lui chante).

Mais…

Sachant qu’il y a là-dedans plusieurs défenseurs droitiers et ailiers – et que Quinton Hughes ne mesure que 5’9 – serait-il possible de voir Marc Bergevin sélectionner le joueur de centre québécois Joe Veleno? Soit avec son propre choix, soit avec le choix d’une autre équipe (petite transaction pour descendre en 1ere ronde)?

Tout est possible, vous savez. Ou presque…

Il pourrait aboutir à Montréal.

Veleno est classé entre le 9e et le 14e rang dans la plupart des mock drafts et des listes.

L’ISS le répertorie au 10e rang, elle.

Veleno joue au centre. Il est gaucher et mesure déjà 6’1. Il pèse 195 livres et a été surclassé (changé de cohorte) dans la LHJMQ étant donné son grand talent et sa date d’anniversaire (13 janvier 2000). Cependant, ça fait de lui l’un des plus vieux joueurs disponibles cette année…

Il a récolté 79 points en 64 matchs cette saison, entre Saint John et Drummondville, de même que 11 points en 10 rencontres éliminatoires. Il est aussi le capitaine d’Équipe Canada chez les U18 présentement.

Est-ce que le Montréalais d’origine, qui correspond aux besoins identifiés par Marc Bergevin, serait heureux d’être choisi par le Canadien?

Il ne serait pas malheureux…

En fait, il ne détesterait pas être repêché par le CH, une équipe qu’il a regardée à la télé lorsqu’il était jeune. Il a assisté à des rencontres au Centre Bell et il a trouvé l’ambiance incroyable.

Non, ce n’était pas en 2017-18.

Veleno avoue que ce serait spécial d’être repêché par le Tricolore, ajoutant qu’il vivra son rêve peu importe dans quelle ville ce sera.

Il faut comprendre qu’après la saison de misère que l’équipe vient de connaître, je ne crois pas que les jeunes hockeyeurs rêvent à Montréal. Ils rêvent à Tampa Bay, Nashville, Winnipeg Vegas, Pittsburgh, Washington, San Jose…

Mais bon… S’il est repêché par le Canadien, je suis certain que Veleno sourira. Car il viendra d’être repêché par une équipe de la LNH!

À noter que le joueur de centre montréalais se voit encore à Drummondville (LHJMQ) la saison prochaine.

PLUS DE NOUVELLES