Jimmy Murphy lie le Canadien au défenseur Jakob Chychrun

En ce moment, le gros poisson sur le marché des transactions est Jeff Petry Jakob Chychrun. Le défenseur des Coyotes, qui a 23 ans, qui joue à un haut niveau et qui a un contrat avantageux (4,6 millions $ par année jusqu’en 2024-25), a tout pour intéresser les équipes de tête, qui pourraient obtenir un excellent joueur en limitant la difficulté du casse-tête financier.

Or, quand un joueur comme Chychrun est disponible, il faut s’attendre à ce que toutes les équipes soient intéressées. Et ça, ça n’exclut pas le Canadien. Selon Jimmy Murphy (qui est toutefois loin d’avoir un taux de réussite de 100 % en termes de rumeurs), le CH aurait des chances réelles d’aller le chercher (à quelques conditions).

Nos collègues chez Fanadiens vous rapportaient eux aussi la rumeur plus tôt aujourd’hui.

Tout d’abord, il est important de rappeler que le prix demandé pour Chychrun serait deux joueurs choisis en première ronde ainsi qu’un choix futur de première ronde.

Présentement, le CH a deux choix de première ronde, mais il devra en envoyer un aux Coyotes de toute façon dans la transaction impliquant Christian Dvorak. Ça devrait toutefois être le choix des Hurricanes (qui sera en fin de première ronde) et l’autre choix (qu’il conservera) a de bonnes chances d’être dans le top-3. Ce choix-là ne sera probablement pas inclus dans une transaction, surtout que le repêchage aura lieu à Montréal. Bref, en ce moment, il n’a qu’un choix de première ronde cette année à transiger pour Chychrun, et celui-là ne partira pas.

Or, si jamais Ben Chiarot rapporte un choix de première ronde (comme rapporté par plusieurs insiders) et que ça pourrait être la même chose pour Jeff Petry, on pourrait avoir les deux choix de première ronde demandés.

Ils seront plus tardifs, donc il faudrait possiblement ajouter un autre choix pour convaincre les Coyotes.

Et admettons qu’on ajoute Kaiden Guhle à tout ça, ça répondrait vraisemblablement au prix demandé par les Coyotes. En gros, ce serait l’équivalent d’échanger Petry, Chiarot et Guhle pour Chychrun, genre.

Dans les faits, si on me le présente ainsi et que je sais que le CH sera compétitif à court terme (dans le cas où on opte pour un reset), je saute sur l’occasion. Le problème, c’est que le Canadien ne sera probablement pas compétitif d’ici-là, et il faudra alors renégocier (à la hausse) le salaire de Chychrun.

Si Kent Hughes voit en son club quelque chose qui pourrait être compétitif avec Chychrun, par contre, ça pourrait être envisagé.

Une idée intéressante, mais que je ne peux tout simplement pas voir se matérialiser. Le CH sera vendeur à la date limite, et même si Chychrun est sous contrat pour quelques années et qu’il n’a que 23 ans, je ne vois pas le Tricolore faire un splash d’acheteur d’ici la mi-mars.

Voyons voir si je suis sur la même longueur d’onde que Kent Hughes.

PLUS DE NOUVELLES