Jim Rutherford avait fait une genre de promesse à George McPhee

Avant que Marc-André Fleury devienne officiellement un membre des Golden Knights de Vegas, Jim Rutherford, le directeur général des Penguins de Pittsburgh, ne s’est pas gêné afin de divulguer ceci à son homologue George McPhee : « Il sera le visage de votre franchise. Il guidera votre équipe! »

Une belle promesse!

Fleury affiche sans cesse un large sourire et ce positivisme est très contagieux. Lorsqu’il était avec les Penguins, même pendant des moments personnels ardus, son sourire était là, il se présentait tous les jours pour travailler et gagner. Il a l’attitude de gagnant et JAMAIS il ne s’est laissé effondrer par la tournure des événements. Il est question ici de l’arrivée de Matt Murray (avant le départ de Fleury lors du repêchage d’expansion).

D’ailleurs, à ce sujet, Sidney Crosby a encensé son vieux chum : « Je pense qu’il était motivé à coup sûr. Les gardiens de but sont forts mentalement et compétitifs. Flower croit en lui et aime le jeu. Il veut aider l’équipe à faire les gros arrêts. C’est exactement ce qu’il fait en ce moment, ils jouent au hockey et il fait de gros arrêts. »

Pendant que Fleury domine les séries actuelles, les journalistes ont tenté de revenir sur ses derniers moments avec les Penguins de Pittsburgh et le numéro 29 a évité d’embarquer dans ce genre de discussion. Il s’est contenté de mentionner que la page était tournée. Un gars humble et non rancunier qui a su rebondir grâce à cette attitude exemplaire.

Flower est tellement unique et en voici un autre exemple. Lorsque les Penguins se sont présentés à Vegas pour la première fois, il s’est assuré d’inviter le fils de 10 ans de Rutherford dans le vestiaire des Golden Knights. Fleury est près du kid, mais était-il obligé de le faire? Absolument pas!

Quel homme!

PLUS DE NOUVELLES