Jesperi Kotkaniemi : le nom des Canucks revient dans la discussion

Parlons un peu des Hurricanes.

En ce moment, à Montréal, c’est une équipe qui est populaire en raison des rumeurs qui entourent Martin Necas. On ne sait pas trop à qui il faudra parler pour aller le chercher, mais bon.

Necas, qui est aussi lié aux Bruins par Elliotte Friedman, devrait partir durant la saison morte.

Mais il est intéressant de noter que ce même Friedman, au 32 Thoughts Podcast, a mentionné que les Canucks, qui ont discuté avec les Hurricanes pour Necas à la dernière date limite, pourraient retenter leur chance.

À la date limite, le nom d’Elias Pettersson était dans les discussions. Évidemment, ce ne serait plus le cas, maintenant qu’il a signé sa prolongation de contrat à long terme dans l’Ouest canadien.

Ceci dit…

Les Canucks aimaient Necas et ils l’aiment encore. Des discussions pourraient reprendre durant la saison morte entre les deux équipes concernant l’ailier européen des Canes.

Et il y a d’ailleurs un autre joueur qui doit être mentionné quand on parle des Canucks et des Hurricanes : Jesperi Kotkaniemi.

De ce qu’on comprend, les Canucks aiment bien l’ancien du Canadien. Friedman rapporte que les Canucks gardent un oeil sur lui et on se rappelle que les Canucks ont aussi jasé de KK l’an passé à la date limite.

Si jamais les Hurricanes devaient racheter le joueur, les Canucks seraient dans le lot pour le signer, j’imagine.

Cependant, il est important de mentionner qu’Elliotte Friedman, qui a dit plus tôt cette semaine que la possibilité de racheter KK existait (et non pas qu’un «développement majeur» faisait en sorte qu’il allait assurément être racheté), s’est fait dire que le joueur ne devrait pas être racheté.

Je suis prêt à te parier un steak que Jesperi Kotkaniemi ne sera pas racheté. – Une source à l’endroit d’Elliotte Friedman

Pourquoi? Parce que les Hurricanes croient en lui, mais aussi parce qu’il a des équipes (comme les Canucks) qui croient encore au potentiel du jeune homme, repêché par le CH en 2018.

Croient-ils en son contrat, ceci dit?

Notons que je ne vois pas un monde dans lequel les deux joueurs (Necas et Kotkaniemi) sont échangés ensemble à Vancouver – tout en retenant du salaire au passage pour KK.

Après tout, même si cela baisserait le prix à payer pour obtenir Necas, l’engagement financier serait trop gros pour les Canucks, selon moi. Mais attendez-vous à ce que les deux noms circulent à Vancouver, en tout cas.

En rafale

– C’était horrible.

– Qui s’en rappelle?

– À lire sur l’espoir québécois.

– Connor McDavid a rendez-vous avec l’histoire. [TVA Sports]

– Chris Tanev fait sa job.

 

Afficher cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Gino Hard (@ginohard_)

PLUS DE NOUVELLES